Profondimètre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le profondimètre est l'instrument que les plongeurs utilisent pour pouvoir consulter à tout moment la profondeur à laquelle ils se trouvent, donnée essentielle pour leur survie et leur sécurité. Les plongeurs portent leur profondimètre (analogique, électronique ou intégré directement dans un ordinateur de plongée) attaché à leur poignet grâce à un simple bracelet de caoutchouc, comme une montre.

Types de profondimètre[modifier | modifier le code]

Profondimètre analogique. L'aiguille noire indique zéro car l'instrument est en surface mais l'aiguille rouge indique la profondeur maximale atteinte : 13,5 mètres
  • Le premier type de profondimètre à avoir été utilisé en plongée, que l'on appelle de nos jours profondimètre analogique ou encore profondimètre à aiguille traînante, est encore utilisé de nos jours, bien que de moins en moins car les instruments électroniques ont tendance à remplacer les instruments analogiques. Ce type de profondimètre est appelé « analogique » pour le distinguer des profondimètres électroniques modernes mais aussi « à aiguille traînante » car deux aiguilles se déplacent sur le cadran. En se déplaçant sous l'effet de la pression de l'eau celle du dessus entraîne celle du dessous grâce à une petite griffe orienté vers le bas. Lorsque l'aiguille traînante recule progressivement à la suite d'une remontée à la surface, l'aiguille entraînée reste sur place et indique ainsi à tout moment la profondeur maximale atteinte, donnée indispensable pour le calcul des paliers de décompression lorsqu'en plongée on utilise des tables de décompression.
Profondimètre électronique, indiquant profondeur maximale atteinte et durée totale de plongée. La profondeur en temps réel n'est plus indiquée car l'instrument est en surface
  • Les profondimètres électroniques n'ont ni aiguilles ni cadran, mais un écran numérique. Ils incorporent très souvent un chronomètre intégré et dans ce cas l'usage en langue française les dénomme par l'anglicisme timer.
  • Les ordinateurs de plongée ne sont pas des profondimètres à proprement parler mais intègrent dans leurs circuits électroniques non seulement le profondimètre et le chronomètre mais aussi un outil calculateur algorithmique des paliers de décompression, l'ordinateur lui-même, ce qui évite au plongeur de porter profondimètre analogique, chronomètre et tables de décompression (ou profondimètre électronique plus les tables).

Principe de fonctionnement[modifier | modifier le code]

Cet instrument n'est rien d'autre qu'un manomètre et est donc constitué, comme tout manomètre, d'un tube de Bourdon interne, rempli de liquide : huile, eau ou mercure. Dans le cas du profondimètre analogique le cadran est adapté pour indiquer des gradients de profondeur, qui normalement ne vont pas au delà de 60 mètres, profondeur maximale préconisée dans le cadre de la plongée à l'air comprimé. Dans le cas des profondimètres électroniques le principe de fonctionnement est le même, seule change l'indication de la valeur de profondeur, qui se fait par un écran numérique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]