Production des métaux non ferreux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La production des métaux non ferreux est le secteur économique de la métallurgie qui regroupe les activités de transformation des métaux non ferreux en produits industriels. Les métaux non ferreux que l'industrie mondiale produit dans les plus grandes quantités sont le cuivre et l'aluminium suivis par le plomb, le zinc et l'étain. Cette famille comprend aussi les métaux précieux tels que l'or, le platine, l'argent...

L'activité industrielle consiste à faire subir aux matières premières les traitements mécaniques et chimiques qui les transforment en métaux propres puis en produits semis-finis, tels que le lingot. Les matières premières sont soit des minerais métalliques soit des produits recyclés. Les produits semis-finis sont soit des métaux purs, tels que des lingots d'or ou d'aluminium, soit des alliages tels que le laiton.

En amont de cette activité de métallurgie, se trouve l'extraction minière et, en aval, celle de la conception et de la fabrication de produits finis tels que le câble électrique (cuivre,...). Le métier consiste à acheter les matières premières en fonction de l'évolution des cours, à maîtriser la chaîne de production et à écouler les produits.

Acteurs[modifier | modifier le code]

Certains acteurs du marché se concentrent sur la métallurgie. D'autres acteurs intègrent soit des activités en amont soit des activités en aval. D'autres enfin sont des opérateurs intégrés conduisant les trois activités.