Prodromus Florae Novae Hollandiae et Insulae Van Diemen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Prodromus Florae Novae Hollandiae et Insulae Van Diemen (Prodrome de la Flore de Nouvelle-Hollande et de l'île de Van Diemen) est une flore d'Australie écrite par le botaniste Robert Brown et publiée en 1810[1]. On s'y réfère souvent comme la Prodromus Flora Novae Hollandiae, ou par son abréviation botanique Prodr. Fl. Nov. Holland.[2], et c'est la première étude sur l'ensemble de la flore australienne. Elle décrit plus de 2 040 espèces, dont la moitié sont décrites pour la première fois[3].

En 1813, un livre d'illustrations pour le Prodromus est publié à part par Ferdinand Bauer sous le titre Ferdinandi Bauer Illustrationes florae Novae Hollandiae sive icones generum quae in Prodromo florae Novae Hollandiae et Insulae Van Diemen descripsit Robertus Brown.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brown, Robert, Prodromus Florae Novae Hollandiae et Insulae Van Diemen, London, Richard Taylor & Son,‎ 1810
  2. « Prodromus Florae Novae Hollandiae et Insulae van-Diemen », International Plant Names Index (IPNI) (consulté le 2007-03-26)
  3. (en) Orchard, A. E., Introduction, vol. 1, Australian Biological Resources Study,‎ 1999, p. 1–9

Liens externes[modifier | modifier le code]