Procyon minor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le raton laveur de la Guadeloupe (Procyon minor ou Procyon lotor minor), aussi appelé rakoun en Guadeloupe, serait une espèce de raton laveur, parfois considérée comme une sous-espèce du raton laveur commun.

Le rakoun peut s'observer à l'état sauvage dans le Parc national de la Guadeloupe, sur l'île de Basse-Terre.

On peut admirer cet animal au parc zoologique et botanique des Mamelles (route de la Traversée).

Le rakoun est l'espèce symbole du parc national de la Guadeloupe mais est néanmoins une espèce qui a été introduite dans l'île au même titre que le rat ou la mangouste, ce qui est pour le moins surprenant.

Polémique sur le statut d'espèce du rakoun[modifier | modifier le code]

Il existe trois espèces attestées de raton laveur : Procyon lotor, le raton laveur commun et deux espèces plus rares : Procyon insularis sur trois îles mexicaines du Pacifique et Procyon cancrivorus en Amérique centrale et du Sud.

Il semblerait selon toutes vraisemblance que Procyon lotor ait été introduit dans plusieurs îles de la Caraïbe, donnant lieu à la description, à tort, de nouvelles espèces comme : Procyon minor en Guadeloupe, mais aussi Procyon gloveralleni, aujourd'hui éteint à la Barbade ou encore Procyon maynardi dans les Bahamas.

Aujourd'hui, elles sont généralement considérées comme la même espèce ou des sous-espèces, le rakoun de la Guadeloupe est ainsi nommé Procyon lotor minor.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :