Procnias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Procnias regroupe 4 espèces de passereaux néotropicaux de la famille des Cotingidae, à l'aspect étrange et au cri particulièrement sonore.

Araponga est le nom francais que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) a donné à ces espèces d'oiseaux.

Généralités[modifier | modifier le code]

Passereau rondelet, à la queue plutôt courte, au bec pointu et large. Fort dimorphisme sexuel: mâle au plumage à dominante blanc, marqué de noir et/ou de brun, selon les espèces. Femelle vertes et jaunâtre. Les mâles possèdent à la base du bec ou sur la gorge, des caroncules qui les rendent particulièrement faciles à reconnaître.

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

Présent dans les forêts tropicales de plaines et moyennes montagnes, généralement dans la canopée. Leur aire de répartition va du Honduras jusqu'au Paraguay et à l'extrême-nord de l'Argentine, à l'est des Andes. Présent à Trinidad également.

Cri[modifier | modifier le code]

Ces oiseaux ont subi un développement très marqué de la partie cartilagineuse de leur syrinx. Cette modification couplée à leurs puissants muscles pectoraux leur permet de produire l'un des cris les plus puissants parmi les oiseaux. Leur cri varie un peu d'une espèce à l'autre, mais généralement il s'agit d'un son strident et metallique, ressemblant au claquement d'un marteau sur une enclume. D'où leur nom anglais : "Bellbirds" (oiseaux-cloches) ou même "Anvilbird" (oiseau-enclume) pour l'Araponga barbu.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 2.2, 2009) du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :