Axis (os)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Processus odontoïde)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Axis et C2.
Axis, vue antérieure : 1 : Processus articulaire inférieur ; 2 : Surface articulaire supérieure ; 3 : Surface articulaire antérieure de l'odontoïde ; 4 : Processus odontoïde
Axis, vue postérieure : 1 : Processus transverse percé de son foramen transversaire ; 2 : Surface articulaire postérieure de l'odontoïde ; 3 : Processus odontoïde ; 4 : Surface articulaire supérieure ; 5 : Processus articulaire inférieur ; 6 : Processus épineux ;

L'axis est la deuxième vertèbre cervicale (C2).

Description[modifier | modifier le code]

Corps vertébral[modifier | modifier le code]

Identique par sa face inférieure à celui des autres vertèbres cervicales, il possède sur sa face supérieure une particularité : le processus odontoïde (ou dent de l'axis), de forme pyramidale.

Processus odontoïde[modifier | modifier le code]

Le processus odontoïde (ou apophyse odontoïde) est situé à la partie supérieure du corps et donne articulation à l'atlas. Il possède un col, zone de constriction à l'endroit où il rejoint le corps de C2.

Sur sa surface antérieure est une facette articulaire pour l'arc antérieur de l'atlas. Sur sa face postérieure est un sillon pour le ligament transverse de l'atlas, qui le retient en place. L'apex est pointu et donne attachement au ligament apical de l'odontoide. Celui-ci s'attache au clivus de l'os occipital. La structure interne de l'odontoide est plus compacte que celle du corps vertébral.

Arc neural[modifier | modifier le code]

Les pédicules, très courts, se prolongent par des lames dont le bord inférieur est incurvé. Le processus épineux (union médiane des deux lames) est court et bituberculé. Les processus transverses, à l'union des pédicules et des lames, sont percés d'un foramen transversaire, comme ceux des autres vertèbres cervicales. Le foramen vertébral est de forme triangulaire à base antérieure.

Les surfaces articulaires supérieures sont en rapport avec les cavités glénoïdes inférieures de l'atlas. Les surfaces articulaires inférieures sont en rapport avec les processus articulaires supérieurs de C3.

Fractures[modifier | modifier le code]

Fractures de l'odontoïde (Anderson et d'Alonzo) :

  • Type I : fracture de la pointe de l'odontoïde, est une fracture rare et stable.
  • Type II : fracture du col de l'odontoïde, c'est une fracture instable.
  • Type III  : fracture qui s'étend dans le corps vertébral de l'axis.

Images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]