Procès de Francfort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le procès de Francfort (1963-1965) est le second procès d'Auschwitz, après celui tenu en 1947 en Pologne. Il commença le 20 décembre 1963. Comparaîtront devant le tribunal 24 officiers SS Allemands ayant travaillés à Auschwitz entre 1939 et 1945 et suspectés d'avoir activement participé à la Solution finale.

Contexte[modifier | modifier le code]

En 1961, poussé par le retentissant procès d'Eichmann, le procureur de Francfort prépare une instruction contre les Allemands et commence à monter son accusation. Cette accusation ciblera deux années plus tard 25 officiers qui ont fait partie du personnel d'Auschwitz.

Seul Richard Baer, commandant d'Auschwitz-Birkenau ne comparaîtra pas, étant donné sa mort quelques mois plus tôt en prison.