Proboscidea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les proboscidiens (Proboscidea), du grec proboskis qui signifie « trompe », sont un ordre de mammifères caractérisés par celle-ci. Ils ne sont représentés à l'heure actuelle que par les éléphants de la famille des éléphantidés.

Origine des proboscidiens[modifier | modifier le code]

Les paléontologues connaissent 170 espèces fossiles qu'ils rattachent à ce groupe ; la plus ancienne, Eritherium azzouzorum (en), datant du Tertiaire il y a plus de 60 millions d'années[1]. Une découverte récente (décembre 2003) fait remonter l'apparition des éléphantoïdes à 26 millions d'années. Les éléphantidés, eux, seraient apparus il y a environ 7 millions d'années à la fin du Miocène. L'évolution des éléphantoïdes concerne principalement les proportions du crâne, de la mâchoire et la forme des défenses et des molaires.

Chez les éléphantoïdes, la formule dentaire n'est jamais complète (2 prémolaires et 3 molaires). Le jeune possède des prémolaires de lait qui tombent quand les molaires apparaissent, il n'y a pas de prémolaires définitives. Quand la troisième molaire apparaît, c'est au tour de la première de tomber.

On peut suivre l'évolution des éléphantoïdes en étudiant celle de la forme des molaires :

  • au début, les molaires intermédiaires ont 3 crêtes (pm2 + m1 + m2)
  • il y a 12 millions d'années, les molaires intermédiaires ont 4 crêtes
  • il y a 7 millions d'années, les molaires intermédiaires présentent des lames à la place des crêtes.

Sources[modifier | modifier le code]

  • P. Tassy La famille des mammouths in Hors-série Pour la Science La vie au temps des mammouths, 2004

Liste des familles[modifier | modifier le code]

Selon ITIS et MSW :

Liste hiérarchique selon the Paleobiology Database :

Liste des familles selon the Paleobiology Database :

Auxquels il faut rajouter selon certains auteurs :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) E. Gheerbrant, « Paleocene emergence of elephant relatives and the rapid radiation of African ungulates », Proceedings of the National Academy of Sciences, vol. 106, no 26,‎ 30 juin 2009, p. 10717-10721 (lien DOI?)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :