Prix national des Lettres espagnoles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prix national des Lettres espagnoles
Nom original Premio Nacional de las Letras Españolas
Prix remis 40 000 euros
Description Prix récompensant l'ensemble de l'œuvre écrite par un espagnol, dans l'une des langues d'Espagne.
Organisateur Ministère de la Culture d'Espagne
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Date de création 1984
Dernier récipiendaire Luis Goytisolo
Site officiel http://www.mcu.es/

Le Prix national des Lettres espagnoles (en espagnol : Premio Nacional de las Letras Españolas) est un prix littéraire qui est attribué chaque année depuis 1984 par le ministère espagnol de la Culture à un auteur espagnol pour l'ensemble de son œuvre écrite dans l'une des langues d'Espagne. Le prix est doté de 40 000 euros.

C'est le deuxième prix le plus important de la littérature en espagnol, après le Prix Cervantes[1].

Lauréats[modifier | modifier le code]

Ce prix a été décerné depuis sa création en 1984 sans interruption[2],[1] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « Liste des lauréats du prix national des Lettres espagnoles », sur www.epdlp.com,‎ 2013 (consulté le 28 octobre 2013)
  2. (es) « Premio Nacional de Letras Españolas - Premiados », sur mcu.es (consulté le 19 septembre 2013)
  3. (es) Lourdes Morgades, « El escritor y académico Pere Gimferrer obtiene el Premio Nacional de las Letras », sur elpais.com,‎ 1998 (consulté le 19 septembre 2013)
  4. (es) Elsa Fernández-Santos, « La poesía elegiaca de Francisco Brines recibe el Premio Nacional de las Letras », sur elpais.com,‎ 1999 (consulté le 19 septembre 2013)
  5. (es) Jordi Puntí, « Martín de Riquer recibe el Nacional de las Letras por la calidad y amplitud de su obra », sur elpais.com,‎ 2000 (consulté le 19 septembre 2013)
  6. (es) EFE, « El historiador jesuita Miquel Batllori, Premio Nacional de las Letras 2001 », sur elpais.com,‎ 2001 (consulté le 19 septembre 2013)
  7. (es) Rosa Mora, « Joan Perucho gana el Premio Nacional de las Letras », sur elpais.com,‎ 2002 (consulté le 19 septembre 2013)
  8. (es) EFE, « El poeta Leopoldo de Luis, Premio Nacional de las Letras », sur elpais.com,‎ 2003 (consulté le 19 septembre 2013)
  9. (es) Miguel Mora, « Félix Grande, premio Nacional de las Letras », sur elpais.com,‎ 2004 (consulté le 19 septembre 2013)
  10. (es) EFE, « Caballero Bonald, Premio Nacional de las Letras », sur elmundo.es,‎ 2005 (consulté le 19 septembre 2013)
  11. (es) Winston Manrique Sabogal, Tereixa Constenla, « El Cervantes premia a Caballero Bonald », sur elpais.com,‎ 2012 (consulté le 19 septembre 2013)
  12. (es) « El escritor Raúl Guerra gana el Premio Nacional de las Letras », sur elpais.com,‎ 2006 (consulté le 19 septembre 2013)
  13. (es) « Ana María Matute gana el Premio Nacional de Las Letras Españolas », sur elpais.com,‎ 2007 (consulté le 19 septembre 2013)
  14. (es) « Ana María Matute, Premio Cervantes 2010 », sur clarin.com,‎ 2010 (consulté le 19 septembre 2013)
  15. (es) Agence EFE, « Son los autores los que honran o deshonran los premios », sur elpais.com,‎ 2008 (consulté le 19 septembre 2013)
  16. (es) Agence EFE, « Rafael Sánchez Ferlosio, Premio Nacional de las Letras », sur elpais.com,‎ 2009 (consulté le 19 septembre 2013)
  17. (es) « Rafael Sánchez Ferlosio gana el Premio Cervantes 2004 », sur elpais.com,‎ 2004 (consulté le 19 septembre 2013)
  18. (es) El País, « Josep Maria Castellet gana el Premio Nacional de las Letras », sur elpais.com,‎ 2010 (consulté le 19 septembre 2013)
  19. (es) Elsa Fernández-Santos, « El Nacional de las Letras premia el compromiso de Sampedro », sur elpais.com,‎ 2011 (consulté le 19 septembre 2013)
  20. (es) Winston Manrique Sabogal, « Las humanidades y el “futuro imperfecto” del ministro Wert », sur elpais.com,‎ 2012 (consulté le 19 septembre 2013)
  21. (es) Winston Manrique Sabogal, « Luis Goytisolo, Nacional de las Letras por su continua exploración literaria », sur elpais.com,‎ 2013 (consulté le 23 novembre 2013)