Prix Samuel Johnson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le prix Samuel Johnson récompense des essais publiés en langue anglaise. Fondé en 1999 grâce à une donation anonyme, il est administré par la BBC. Chaque lauréat reçoit 30 000 £, et chaque finaliste reçoit 2 500 £.

Ce prix littéraire doit son nom à Samuel Johnson.

2011[modifier | modifier le code]

Frank Dikötter pour La grande famine de Mao[1].

2009[modifier | modifier le code]

Philip Hoare pour Leviathan

Finalistes:

2008[modifier | modifier le code]

Kate Summerscale pour The Suspicions of Mr Whicher Or The Murder at Road Hill House

Finalistes :

2007[modifier | modifier le code]

Rajiv Chandrasekaran pour Imperial Life in the Emerald City: Inside Iraq's Green Zone

Finalistes :

2006[modifier | modifier le code]

James S. Shapiro pour 1599: A Year in the Life of William Shakespeare

Finalistes :

2005[modifier | modifier le code]

Jonathan Coe pour Like A Fiery Elephant: The Story of B. S. Johnson

Finalistes :

2004[modifier | modifier le code]

Anna Funder pour Stasiland

Finalistes :

2003[modifier | modifier le code]

T.J. Binyon pour Pushkin

Finalistes :

2002[modifier | modifier le code]

Margaret MacMillan pour Peacemakers: The Paris Peace Conference of 1919 and Its Attempt to End War

Finalistes :

2001[modifier | modifier le code]

Michael Burleigh pour The Third Reich

Finalistes :

2000[modifier | modifier le code]

David Cairns pour Berlioz: Volume 2

Finalistes :

1999[modifier | modifier le code]

Antony Beevor pour Stalingrad

Finalistes :

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mao's Great Famine wins Samuel Johnson Prize », sur BBC news (consulté le 8 juil. 2011)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]