Prix Aurora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aurora.

Le prix Aurora, anciennement prix canadien de la science-fiction et du fantastique, est un prix littéraire de science-fiction et de fantastique décerné par l'Association canadienne de la science-fiction et du fantastique.

Description[modifier | modifier le code]

Au début, il récompense le travail d'auteurs canadiens en science- fiction ou en fantastique. Par la suite, les fans sont éligibles et d'autres catégories s'ajoutent, mais les auteurs doivent être d'origine canadienne. Par exemple, l'une des catégories souligne le travail d'un fan, alors qu'une autre souligne le travail artistique effectué par une personne. Certaines catégories sont aussi éliminées ou ajoutées au fil des ans, reflétant les changements dans l'industrie.

Le choix des gagnants se fait selon une approche qui rappelle celle des prix Hugo. Elle commence par une période de sélection des titres, laquelle est suivie d'une période de vote. Il se fait selon la formule australienne : les électeurs ordonnent leurs choix en ordre descendant. La remise des prix se fait lors d'une congrès littéraire généralement dédié à la science-fiction et au fantastique.

Depuis 1991, les récompenses sont regroupées en 10 catégories :

  • 6 pour les professionnels : 3 en anglais, 3 en français ;
  • 3 pour les fans ;
  • 1 pour l'accomplissement artistique, par exemple illustrations (les professionnels et les fans sont éligibles).

Le prix est accompagné d'un trophée qui change de forme au cours des années : parchemin, sculpture, etc.

Certaines années, le prix pour une catégorie n'est pas décerné, alors qu'à d'autres, il peut être décerné à deux récipiendaires.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce prix s'appelait à l'origine le prix canadien de la science-fiction et du fantastique. En 1986, il est renommé prix Casper, lequel est décerné de l'année 1986 à 1990. Le mot Casper dérive de l'acronyme du Canadian Science-fiction Professional Association, CASPA. Il est finalement renommé prix Aurora en 1991.

Les récompenses pour les ouvrages écrits en français sont offertes à partir de 1986.

En 2005, la liste des catégories s'établit comme suit :

  • Lifetime Achievement / Accomplissement en vie, 1980-1986 ;
  • Best English Long Form, 1982- (meilleur livre en anglais) ;
  • Meilleur livre en français, 1989- ;
  • Best English Short Form, 1989- (meilleur nouvelle en anglais) ;
  • Meilleure nouvelle en français, 1986- ;
  • Best English (Other), 1989- (meilleur ouvrage en anglais (autre catégorie)) ;
  • Meilleur ouvrage en français (autre), 1989- ;
  • Artistic Achievement / Accomplissement artistique, 1991- ;
  • Fan Achievement / Accomplissement fanique, 1986- ;
  • Fan Achievement (Fanzine) / Accomplissement fanique (Fanzine), 1988- ;
  • Fan Achievement (Publication) / Accomplissement fanique (publication), 1988- ;
  • Fan Achievement (Organizational) / Accomplissement fanique (Organisation), 1989- ;
  • Fan Achievement (Other) / Accomplissement fanique (autre), 1989- ;

Récipiendaires[modifier | modifier le code]

  • Best English (Other) (meilleur ouvrage en anglais (autre))
    • 1989 : Gerry Truscott, éditeur des livres de Porcépic/Tesseract
    • 1990 : On Spec, Copper Pig Writers' Society
    • 1991 : On Spec, Copper Pig Writers' Society
    • 1992 : Prisoners of Gravity, TVOntario
    • 1993 : Tesseracts4 (anthologie), Lorna Toolis et Michael Skeet
    • 1994 : Prisoners of Gravity, TVOntario
    • 1995 : On Spec, Copper Pig Writers' Society
    • 1996 : ReBoot, BLT Productions
    • 1997 : On Spec, Copper Pig Writers' Society
    • 1998 : Northern Frights 4 (anthologie), Don Hutchison, éditeur
    • 1999 : Arrowdreams (anthologie), Mark Shainblum et John Dupuis, éditeurs
    • 2000 : Northern Frights 5, Don Hutchison, éditeur
    • 2001 : Science Fiction: The Play (pièce de théâtre), David Widdicombe
    • 2002 : Underwater Nightmare (émission de télévision), Isaac Szpindel
    • 2003 : Edo van Belkom, éditeur de Be VERY Afraid!
    • 2004 : Space Inc., Julie E. Czerneda
    • 2005 : Relativity: Essays and Stories, Robert J. Sawyer
    • 2006 : Tesseracts Nine: New Canadian Speculative Fiction, Nalo Hopkinson et Geoff Ryman
  • Meilleur ouvrage en français (autre)
    • 1989 : Luc Pomerleau, pour la direction du magazine Solaris
    • 1990 : Luc Pomerleau, pour la direction du magazine Solaris
    • 1991 : la corporation les Compagnons à temps perdu pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Luc Pomerleau
    • 1992 : la corporation les Compagnons à temps perdu pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Luc Pomerleau
    • 1993 : la corporation les Compagnons à temps perdu pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Joël Champetier
    • 1994 : Les 42,210 univers de la science-fiction, Guy Bouchard
    • 1995 : la corporation les Compagnons à temps perdu pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Joël Champetier
    • 1996 : la corporation les Compagnons à temps perdu pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Joël Champetier
    • 1997 : la corporation les Compagnons à temps perdu pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Joël Champetier
    • 1998 : la corporation les Compagnons à temps perdu pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Hugues Morin
    • 1999 : L'entreprise de Frankenstein, John Dupuis et Jean-Louis Trudel, pour ses critiques dans Solaris (ex æquo)
    • 2000 : la corporation les Compagnons à temps perdu pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Joël Champetier
    • 2001 : la corporation les Compagnons à temps perdu pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Joël Champetier
    • 2002 : les Publications bénévoles des littératures de l'imaginaire du Québec pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Joël Champetier
    • 2003 : (aucun prix décerné)
    • 2004 : les Publications bénévoles des littératures de l'imaginaire du Québec pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Joël Champetier
    • 2005 : (aucun prix décerné)
    • 2006 : les Publications bénévoles des littératures de l'imaginaire du Québec pour la publication du magazine Solaris, dirigée par Joël Champetier
  • Fan Achievement / Accomplissement fanique
    • 1986 : Garth Spencer, éditeur du magazine The Maple Leaf Rag et engagement auprès des fans canadiens
    • 1987 : Élisabeth Vonarburg, pour ses contributions à Solaris et à ses efforts pour rapprocher les milieux anglophones et francophones de la science-fiction canadienne
  • Fan Achievement (Fanzine) / Accomplissement fanique (Fanzine) ou Fan Achievement (Publication) / Accomplissement fanique (publication)
    • 1988 : MLR, Michael Skeet, éditeur
    • 1989 : MLR, Michael Skeet, éditeur
    • 1990 : MLR, Michael Skeet, éditeur
    • 1991 : Neology, Catherine Girczyc, éditeur
    • 1992 : SOL Rising, Larry Hancock, éditeur
    • 1993 : Under the Ozone Hole, Karl Johanson et John Herbert, éditeurs
    • 1994 : Under the Ozone Hole, Karl Johanson et John Herbert, éditeurs
    • 1995 : Under the Ozone Hole, Karl Johanson et John Herbert, éditeurs
    • 1996 : Under the Ozone Hole, Karl Johanson et John Herbert, éditeurs
    • 1997 : Sol Rising, Theresa Wojtasiewicz, éditeur
    • 1998 : Warp Factor, Chris Chartier, éditeur
    • 1999 : Warp, Lynda Pelley, éditeur
    • 2000 : Voyageur, Karen Bennett, éditeur
    • 2001 : Voyageur, Karen Bennett, éditeur
    • 2002 : Voyageur, Karen Bennett et Sharon Lowachee, éditeurs
    • 2003 : Made in Canada Newsletter, Don Bassie, éditeur
    • 2004 : Made in Canada Newsletter, Don Bassie, éditeur
    • 2005 : Opuntia, Dale Speirs, éditeur
    • 2006 : The Royal Swiss Navy Gazette, Garth Spencer, éditeur
  • Fan Achievement (Organizational) / Accomplissement fanique (Organisation)
    • 1989 : Paul Valcour, Pinekone I
    • 1990 : The Alberta Speculative Fiction Association (TASFA)
    • 1991 : Dave Panchyk, président de SSFS et directeur de Combine 0
    • 1992 : John Mansfield, directeur de comité au Worldcon Bid à Winnipeg en 1994
    • 1993 : Adam Charlesworth, Noncon 15
    • 1994 : Lloyd Penney, Ad Astra
    • 1995 : Cath Jackel, NonCon et On Spec
    • 1996 : Jean-Louis Trudel, SFSF Boréal et Prix Boréal
    • 1997 : Yvonne Penney, SF Saturday
    • 1998 : Peter Halasz, La Société nationale de la S.-F. et du fantastique
    • 1999 : Ann Methe, Con*Cept 98
    • 2000 : Bernard Reischl, KAG/Kanada
    • 2001 : R. Graeme Cameron, président du British Columbia Speculative Fiction Association (BCSFA) et directeur de V-Con 25
    • 2002 : Peter Johnson, USS Hudson Bay et IDIC
    • 2003 : Georgina Miles, Toronto Trek 16
    • 2004 : Martin Miller;
    • 2005 : Brian Upward (I.D.I.C.)
    • 2006 : Barbara Schofield (TT Masquerade)
  • Fan Achievement (Other) / Accomplissement fanique (autre)
    • 1989 : Robert Runté, éditeur et imprimeur, NCF Guide to Canadian SF et Fandom, 3rd edition
    • 1990 : Robert Runté, promoteur de la science-fiction canadienne
    • 1991 : Al Betz, chroniqueuse scientifique de l'émission Ask Mr Science
    • 1992 : David W. New, éditeur d'Horizons SF
    • 1993 : Louise Hypher, SF² show
    • 1994 : Jean-Louis Trudel, promoteur de la science-fiction canadienne
    • 1995 : Catherine Donahue Girczyc, animatrice radio d'Ether Patrol
    • 1996 : Larry Stewart, amuseur
    • 1997 : Lloyd Penney, écrivain fanique
    • 1998 : Larry Stewart, amuseur
    • 1999 : Janet L. Hetherington, cocommissaire pour l'exposition sur Superman au (en) Nepean Museum, intitulée 60 Years of Superman
    • 2000 : Don Bassie, webmestre de (en) Made in Canada
    • 2001 : Donna McMahon, critique de livres
    • 2002 : Alex von Thorn, écrivain fanique
    • 2003 : Jason Taniguchi, présentateur de prestations individuelles qui parodient des histoires de science-fiction
    • 2004 : Eric Layman;
    • 2005 : Karen Linsley
    • 2006 : Urban Tapestry

Liens externes[modifier | modifier le code]