Prison d'État de San Quentin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 56′ 15″ N 122° 29′ 21″ O / 37.9375, -122.4891

San Quentin State Prison
La chambre à gaz à la prison de San Quentin

La Prison d'État de San Quentin (San Quentin State Prison en anglais) est une prison d'État de Californie (États-Unis), gérée par le California Department of Corrections and Rehabilitation, située à Point San Quentin au nord de San Francisco, dans le comté de Marin.

La prison de San Quentin, établie sur 1,78 km2 (432 acres ou 178 hectares), est la seule qui soit habilitée à appliquer la peine de mort en Californie, ainsi le couloir de la mort pour les hommes et la chambre d'exécution s’y trouve. Cette dernière est en fait l'ancienne chambre à gaz qui fut reconvertie pour les exécutions par injection létale.
Le couloir de la mort pour les femmes est situé dans Central California Women's Facility (CCWF) à Chowchilla[1].

Ouverte en juillet 1852, elle est la plus ancienne prison californienne. Elle a été construite par les détenus eux-mêmes alors qu'il étaient logés sur le navire Waban pendant les travaux. San Quentin a abrité des détenus masculins et féminins jusqu'en 1933, date à partir de laquelle ces dernières furent transférées à la nouvelle prison de Tehachapi.

C'est également dans ses murs que le gang suprémaciste blanc Aryan Brotherhood (Fraternité aryenne) a été créé en 1967[2].

Caryl Chessman y fut exécuté le 2 mai 1960

La prison a aussi été le théâtre, le 13 décembre 2005, de l'exécution de Stanley Tookie Williams, cofondateur du gang des Crips.

Le 24 février 1969, Johnny Cash y joua devant des détenus. Le concert fut enregistré sur disque et filmé par la chaine de télévision Granada TV.

Il a été imité en 2003 par Metallica, qui y a également enregistré le clip vidéo de « St. Anger ».

Le créateur du système de fichier journalisé ReiserFS, Hans Reiser, y est détenu depuis le 5 septembre 2008 pour le meurtre de son ex-femme[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "History of Capital Punishment in California." California Department of Corrections and Rehabilitation. Consulté le 16 août 2010.
  2. Fiche de l'Aryan Brotherhood sur le site de l'administration pénitentiaire de Floride.
  3. San Francisco Chronicle, « Reiser confesses to strangling estranged wife » (consulté le 2009-04-29)