Priobskoïe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

61° 13′ N 70° 46′ E / 61.217, 70.767 () Priobskoïe est l'un des plus importants gisements pétroliers de Russie. Situé en Sibérie occidentale, il fut découvert en 1982 mais non exploité avant l'an 2000. Ioukos commence l'exploitation mais suite aux problèmes judiciaires de Mikhaïl Khodorkovski et de Ioukos qui amènent au démantèlement de Ioukos, le gisement est récupéré par la compagnie publique Rosneft - plus précisément sa division Yuganskneftegaz.

Le gisement est percé de plus de 1 300 puits (production et injection confondus). Selon Rosneft, environ 800 Mbbls ont déjà été produit, et ils en restent 5.7 Gbbls de réserves prouvées. D'autres sources donnent des estimations de réserves bien plus élevées.

En 2007, le gisement produisait 675 000 barils/jours, 550 000 dans la partie nord exploitée par Rosneft, et 125 000 dans la partie sud détenue par Gazprom Neft[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après des informations boursières : [1]