Princes Street

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

55° 57′ 04.73″ N 3° 12′ 03.16″ O / 55.9513139, -3.2008778 ()

Princes Street, vue depuis le Scott Monument.

Princes Street est une des artères majeures d'Édimbourg en Écosse ainsi que sa principale rue commerçante. D'une longueur d'environ 1,6 km, elle s'étend de Lothian Road à l'ouest à Leith Street à l'est. Les véhicules privés y sont la plupart du temps interdits, la priorité étant donnée aux transport en commun. La rue n'est bordée d'immeubles que sur son côté nord, le côté sud permettant d'avoir une vue sur la vieille ville, le Château d'Édimbourg ainsi que les jardins.

Histoire[modifier | modifier le code]

Princes Street devait à l'origine être nommée St. Giles Street, d'après St. Giles (en français : Saint Gilles) le saint patron de la ville. Cependant, le roi George III s'y opposa car il existait alors un bidonville à Londres qui portait ce nom. La rue a donc été baptisée Princes Street (rue des Princes) en l'honneur de ses fils, le duc de Rothesay (plus tard devenu le roi George IV) et Frederick, duc d'York et Albany.

Durant la construction de la nouvelle ville, les eaux polluées du Nor Loch ont été drainées et l'endroit a été transformé en jardin public, appelé les jardins de Princes Street. C'est aujourd'hui un des principaux espaces verts du cœur d'Édimbourg. George Street, la rue parallèle à Princes Street devait à l'origine être la principale rue commerciale, mais Princes Street s'est davantage développée, en partie grâce à la vue qu'elle offrait sur les jardins, le château et la vieille ville.

Commerces[modifier | modifier le code]

Magasin Jenners sur Princess Street.

De nombreuses grandes enseignes britanniques se trouvent sur Princes Street. Marks & Spencer, Bhs, Debenhams et les grands magasins House of Fraser se situent à l'extrémité ouest. Le grand magasin Jenners a toujours été une institution dans la ville. Il a survécu alors que de nombreux autres grands magasins tels que PTs et RW Forsyths. Cependant, House of Fraser l'a racheté en 2005 et la question se pose toujours si cette institution reste un magasin de Jenners ou bien est intégré à House of Fraser. On trouve également les commerces suivant : Gap, Clarks, Next et Boots.

De nombreuses controverses sont nées avec la construction de bâtiments durant la deuxième moitié du XXe siècle le long de Princes Street. Nombres d'habitants estiment que le bâtiment de Marks & Spencer par exemple, à l'architecture typiques des années 1960, dénature la rue et devrait être détruit. D'autres cependant apprécient le mélange des styles et voit en ce bâtiment un bon exemple de l'architecture de cette période.

Jardins de Princes Street et rive sud[modifier | modifier le code]

Princes Street et Château d'Édimbourg au crépuscule.

Les jardins abritent entre autres l'amphithéâtre Ross Band Stand, un monument aux morts, une horloge fleurie ainsi que d'autres attractions. Deux des « Galeries » Nationales, la Royal Scottish Academy et la National Gallery of Scotland se situent au pied de la colline artificielle, appelée The Mound, qui relie la ville nouvelle à la vieille ville d'Édimbourg. Plus à l'est se trouve le Scott Monument, édifié en l'honneur de Walter Scott, grand écrivain britannique né à Édimbourg qui a, entre autres, écrit Waverley (la gare d'Édimbourg Waverley tire son nom de ce roman). À côté de la gare se trouve également le grand Hôtel Balmoral.

Pendant longtemps Princes Street a été, en dehors de Londres, la rue la plus chère du Royaume-Uni pour louer un commerce. Ce n'est plus le cas aujourd'hui mais la rue reste toujours très à la mode. C'est également une des seuls rue du pays qui soit protégée par un décrèt du Parlement. Il est en effet interdit de construire tout bâtiment sur la rive sud afin de préserver la vue sur les jardins et le château.

Liens externes[modifier | modifier le code]