Primula vulgaris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Primevère commune, Primevère acaule ou Primevère sans tige (Primula vulgaris) est une plante herbacée pérenne de la famille des Primulacées des régions tempérées de l'hémisphère nord.

Elle fleurit au début du printemps (février-avril) sur les talus et dans les prés. Si elle est inscrite sur la liste des espèces végétales protégées en Lorraine on la rencontre abondamment dans l'Ouest de la France, où elle supplante localement les Primevères officinales (Primula veris). Elle se distingue de cette espèce par des fleurs jaune pâle, à pétales étalés et dont les pédoncules partent tous directement de la base de la plante. Dans les zones où ces deux espèces cohabitent on peut en rencontrer des hybrides.

C'est d'ailleurs une des parentes de la primevère cultivée avec la primevère élevée (Primula eliator), la primevère officinale (Primula veris) et Primula juliae.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Primula vulgaris
Fleur de primevère commune.

Les feuilles sont gaufrées, en rosette chez une plante sans tige.

Les fleurs, de couleur jaune pâle, à cinq pétales en corolle plate, sont solitaires sur de longs pédoncules velus.

Comestibilité[modifier | modifier le code]

Les feuilles et fleurs peuvent être consommées crues ou cuites comme pour la primevère élevée (Primula eliator), la primevère officinale (Primula veris) et Primula juliae.

Propriétés médicinales[modifier | modifier le code]

Ce sont les mêmes que celles de la primevère officinale et de la primevère élevée :

  • les fleurs, adoucissantes et calmantes, sont utilisées dans des mélanges pectoraux ;
  • les feuilles sont anti-ecchymotiques ;
  • toute la plante et particulièrement la racine ont des propriétés analgésiques, anti-spasmodiques, diurétiques et expectorantes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références externes[modifier | modifier le code]