Prieuré de Gisborough

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prieuré de Gisborough
Présentation
Nom local Guisborough Priory
Culte chrétien
Type prieuré
Début de la construction 1119
Architecte Robert de Bruce (1er lord d’Annandale)
Géographie
Pays Royaume-Uni (Angleterre)
Région Angleterre du Nord-Est
Autorité Redcar et Cleveland
Commune Guisborough
Coordonnées 54° 32′ 10.56″ N 1° 02′ 53.03″ O / 54.5362667, -1.0480639 ()54° 32′ 10.56″ Nord 1° 02′ 53.03″ Ouest / 54.5362667, -1.0480639 ()  

Géolocalisation sur la carte : Yorkshire du Nord

(Voir situation sur carte : Yorkshire du Nord)
Prieuré de Gisborough

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Prieuré de Gisborough

Le prieuré Notre-Dame de Gisborough[1] est un ancien prieuré augustin fondé au début du XIIe siècle, situé dans la ville britannique de Guisborough, dans le comté cérémonial du Yorkshire du Nord mais dans l’autorité unitaire de Redcar et Cleveland, en Angleterre. Il fait actuellement partie des propriétés de l’English Heritage.

Historique[modifier | modifier le code]

Le prieuré a été fondé en 1119 par Robert de Bruce, 1er lord d’Annandale, un ancêtre du roi écossais Robert Ier. Les 2e, 4e et 5e lords d’Annandale y sont enterrés.

Les restes du prieuré et les jardins, en 1709

Il a été en grande partie démolie lors de la dissolution des monastères commandée par le roi anglais Henri VIII en 1538, et ses pierres ont été réutilisées dans différents bâtiments de la ville, dont l’actuelle église anglicane Saint-Nicolas. Le terrain est acheté en 1550 par la famille Chaloner, qui en est encore propriétaire aujourd’hui. Des jardins sont aménagés en 1709 autour des ruines.

La grande arche, dernier élément conservé, est utilisée comme symbole par la ville.

Un groupe de volontaire, nommé The Gisborough Priory Project, entretient et restaure les jardins, depuis juillet 2004.

Une légende locale parle d’un fantôme, connu comme le « moine noir » (« Black Monk », ou plus tard « Black-Cowled Monk » pour éviter les confusions), qui hante le site la première nouvelle lune de l’année.

Compléments[modifier | modifier le code]

La grande arche, vue du sud-ouest
Liens externes
Crédit des auteurs

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Gisborough Priory » (voir la liste des auteurs)

Notes
  1. L’ancienne graphie « Gisborough » de la ville de Guisborough est encore la plus usitée dans certains cas, dont les barons de Gisborough (en), le manoir de Gisborough (en) et la lande de Gisborough (en), en plus de ce prieuré.