Priekulė

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Priekulė
Blason de Priekulė
Héraldique
Rue principale en direction de Klaipéda
Rue principale en direction de Klaipéda
Administration
Pays Drapeau de la Lituanie Lituanie
Région Petite Lituanie
Apskritis Apskritis de Klaipėda
Municipalité Municipalité du district de Klaipėda
Seniūnija Priekulės seniūnija
Senior Valerijus Velkas
Code postal LT-96340
Indicatif 46
Démographie
Population 1 644 hab. (2010)
Densité 671 hab./km2
Géographie
Coordonnées 55° 33′ 20″ N 21° 19′ 10″ E / 55.5556, 21.319455° 33′ 20″ Nord 21° 19′ 10″ Est / 55.5556, 21.3194  
Superficie 245 ha = 2,45 km2
Divers
Première mention ~1500
Statut Ville depuis 1946
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lituanie

Voir la carte administrative de Lituanie
City locator 14.svg
Priekulė

Géolocalisation sur la carte : Lituanie

Voir la carte topographique de Lituanie
City locator 14.svg
Priekulė
Sources
Villes de Lituanie

Priekulė est une petite ville de Lituanie, dans la région de la Petite Lituanie (anciennement la région de Courlande), arrosée par la rivière Minija, à 20 km au sud de Klaipéda. Priekulė a appartenu la plupart du temps à la Prusse-Orientale et devient lituanienne entre 1923 et 1938 puis après la Seconde Guerre Mondiale.

Nom[modifier | modifier le code]

Le nom courlando-letton décrit une place de marché : "preks" : prix, "prece" : marchandise (ou aussi "prekius" : offrir, marchander). La terminaison -uls/ -ol est un diminutif qui signifie que cet endroit ne révélait pas une grande importance.

Sur les autres projets Wikimedia :

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Prikulé est connu depuis la première moitié du XVIe siècle. Son premier nom en tant que village fut Paminija (provenant du nom de la rivière Minija) et était alors composé de trois fermes. Une église fut érigée en 1587 et un enseignant fut employé en 1594.

En 1609 durant la guerre suédo-polonaise (1600-1611), des régiments de la cavalerie de la République des Deux Nations pillèrent le village. En 1688 le ministre Wilhelm Martin construit une nouvelle église. En 1905 le village, maintenant connu

Rue principale en direction de Klaipéda.

sous le nom de Prökuls, comptait 500 habitants qui étaient majoritairement protestant luthériens. Avant le seconde guerre mondiale environ 1200 personnes vivaient à Priekulé dont quelques minorité allemandes.

Le 19 décembre 2002 la ville obtenue des armoiries par le président de la Lituanie.

Monuments et célébrités[modifier | modifier le code]

En 1938 a été construit l'église de Saint Antoine de Padoue. Dans le parc de la ville se dresse un chêne agé de plusieurs siècles, conservé en tant que monument de la nature. Se dresse également dans la ville un monument en l'honneur de l'écrivaine Ieva Simonaitytė, née dans cette même région. Sa maison a été transformé en musée mémorial en 1984. Des domaines des ancêtres d'Emmanuel Kant (1724-1805) furent découverts à Kantweinen, à proximité de Priekulé[1].

  1. http://en.wikipedia.org/wiki/Priekulė,_Lithuania
Cet article contient des citations traduites de Memeler Dampfboot (Magazine allemand pour les habitants du Territoire de Memel, essentiellement des réfugiés vivant en Allemagne) et récits familiaux