Prié blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le vignoble du Prié Blanc sur pergolas.
Grappe de Prié Blanc.

Le Prié blanc est un cépage de raisin blanc autochtone originaire de la Vallée d'Aoste en Italie.

Présentation[modifier | modifier le code]

La tradition populaire parle de la présence d’une viticulture à grains blancs dès le VIIIe siècle, qui était probablement le prolongement d’une implantation romaine. Une autre tradition évoque une origine autochtone valaisanne.

Le Prié blanc est cultivé exclusivement entre 900 et 1 200 mètres d'altitude, sur les deux versants de la rivière Dora Baltea, autour des communes de Valdigne de La Salle et de Morgex ; cette particularité lui a permis d'être à l'abri des attaques du phylloxéra. Le vignoble du Prié blanc est considéré comme la vigne la plus haute d'Europe.

Le Prié blanc fait partie de l'appellation de vin blanc DOC Vallée d'Aoste Blanc de Morgex et de La Salle. La culture et la taille de la vigne s'effectue le long de pergolas montées sur des étais en bois ou des piliers de pierre et sur lesquelles pousse les pieds de vigne en palissage horizontal. Le système des pergolas permet de mieux protégé le vignoble et les baies sont près du sol et bénéficie ainsi de la chaleur dégagée de la terre réchauffée par le soleil, qui libère lentement la chaleur emmagasinée la nuit. Le cépage se reproduit encore par provignage. C'est une variété tardive qui échappe aux gels de printemps. Sa récolte se fait vers la fin août.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]