Pretzel Logic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pretzel Logic

Album par Steely Dan
Sortie mars 1974
Enregistré 1974
Durée 37:49
Genre Jazz-Rock
Producteur Gary Katz
Label ABC records
Critique

Albums par Steely Dan

Pretzel Logic (1974) est le troisième album du groupe de jazz-rock fusion américain Steely Dan.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il comprend la chanson, "Rikki Don't Lose That Number", qui est le hit du groupe, il a été #3 aux États-Unis. L’album a été disque d’or et #8 au classement des ventes. Ce succès est assez remarquable dans la mesure où la musique est sans concessions et est très différente de la musique rock de l’époque.

Titres de l’album[modifier | modifier le code]

Compositions de Becker et Fagen, sauf indication contraire

  1. Rikki Don't Lose That Number - 4:30
  2. Night by Night - 3:36
  3. Any Major Dude Will Tell You - 3:05
  4. Barrytown - 3:17
  5. East St. Louis Toodle-Oo (Duke Ellington, Bubber Miley) - 2:45
  6. Parker's Band - 2:36
  7. Through With Buzz - 1:30
  8. Pretzel Logic - 4:28
  9. With a Gun - 2:15
  10. Charlie Freak - 2:41
  11. Monkey in Your Soul - 2:31

Musiciens[modifier | modifier le code]

Steely Dan[modifier | modifier le code]

  • Jeff "Skunk" Baxter – Guitare
  • Walter Becker – Guitare basse, Guitare, Chant
  • Denny Dias – Guitare
  • Donald Fagen – Clavier, Chant
  • Jim Hodder – Batterie

Autres musiciens[modifier | modifier le code]

  • Ben Benay - Guitare
  • Wilton Felder - Basse
  • Victor Feldman – Percussion, Clavier
  • Jim Gordon - Batterie
  • Plas Johnson - Saxophone
  • Lew McCreary - Cor
  • Ollie Mitchell - Trompette
  • Michael Omartian - Clavier
  • David Paich - Clavier
  • Dean Parks - Guitare
  • Jeff Porcaro - Batterie
  • Jerome Richardson - Saxophone
  • Timothy B. Schmit – Basse, Chant
  • Ernie Watts - Saxophone

Production[modifier | modifier le code]

  • Gary Katz - Producteur
  • Roger Nichols – Ingénieur du son
  • Daniel Levitin - Consultant
  • Jimmie Haskell - Orchestration
  • David Larkham - Design
  • Ed Caraeff – Direction artistique, Photographie
  • Raenne Rubenstein – Photo pochette

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stephen Thomas Erlewine, « Gaucho - Review », sur allmusic.com (consulté le 16 aout 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]