Premiers Analytiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Premiers Analytiques sont un ouvrage d'Aristote et constituent le troisième livre de l'Organon et la première partie des Analytiques. Aristote y développe l'essentiel de sa logique et de la syllogistique qui constitue la naissance de la logique comme discipline formelle.


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Texte[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

  • Patzig, Günther: Die aristotelische Syllogistik. Logisch-philologische Untersuchung über das Buch A der "Ersten Analytik". 3. éd. Vandenhoeck & Ruprecht Göttingen 1969. Un classique en allemand sur la syllogistique artistotélicienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]