Premier livre des Chroniques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le premier livre des Chroniques est un livre de l'Ancien Testament.

Dans le canon hébreu originel, les Chroniques ne formaient qu'un seul ouvrage, comprenant le premier et le deuxième livre des Chroniques. Les Massorètes et les Écritures hébraïques les considéraient comme un seul livre des 22 ou 24 livres du canon biblique ; par contre dans la Vulgate elles comptent pour deux livres sur la liste des 39 livres sacrés. Il est probable que les traducteurs de la Septante sont à l'origine de la scission de ces deux livres.

Une chronique (du mot grec chronicon) signifie un recueil de faits rapportés dans l'ordre de leur succession dans le temps. Le titre grec de ce livre dans la traduction des Septantes est paraleipomenon, ce qui signifie « choses omises » (c'est-à-dire : omises par les livres de Samuel et les livres des Rois).

Chroniques 1 et 2 contiennent une brève histoire des événements depuis la Création jusqu'à la proclamation de Cyrus le Grand qui permit aux Juifs de retourner à Jérusalem.

Résumé[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Les chapitres 1 à 9 donnent les généalogies d'Adam à Saül. Le chapitre 10 raconte la mort de Saül. Les chapitres 11 à 22 racontent les événements du règne de David. Les chapitres 23 à 27 expliquent que Salomon fut fait roi et que les Lévites reçurent leurs fonctions. Le chapitre 28 explique que David commanda à Salomon de construire un temple. Le chapitre 29 relate la mort de David.