Premier-lieutenant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Premier-lieutenant est un grade militaire, selon le pays, le rang hiérarchique de l'officier portant ce grade peut-être différent, mais correspond en général au second grade d'officier d'une armée. Lieutenant est le grade équivalent dans l'armée française. Aux États-Unis il s'agit du grade de First Lieutnant ou 1st Lieutnant (premier lieutenant).

États-Unis[modifier | modifier le code]

Suisse[modifier | modifier le code]

Insigne du grade de premier-lieutenant de l'armée suisse

Le grade de premier-lieutenant (en allemand Oberleutnant) est le second grade des officiers de l'armée suisse. Il est situé entre les grades de lieutenant et de capitaine. Lieutenant et premier-lieutenant constituent les officiers subalternes de l'armée suisse. Il n'y a de facto que peu de différences entre les deux grades du point de vue de la fonction, le premier-lieutenant n'étant finalement qu'un « lieutenant senior » avec quelques années d'ancienneté.

La promotion du grade de lieutenant au grade de premier-lieutenant est acquise après avoir effectué un certain nombre de cours de répétition, ou avoir porté le grade de lieutenant depuis un certain nombre d'années. Cette promotion est donc pratiquement automatique, sauf si la situation personnelle du militaire l'empêche : par exemple, une procédure pénale ouverte ou une condamnation prononcée interdit toute promotion.

Le grade suisse de premier-lieutenant correspond à celui de lieutenant de l'armée française et de first lieutenant de l'armée US.

Son insigne est représenté par deux galons fins, alors que le lieutenant n'a qu'un seul galon. Ces galons (barrettes) sont surnommés « spaghettis » dans l'armée suisse (portés par les grades de lieutenant à capitaine), par opposition aux galons larges des officiers supérieurs qui sont appelés « nouilles » (portés par les grades de major à colonel).

Le premier-lieutenant, tout comme le lieutenant, a en principe la fonction de chef de section (20 à 40 hommes) ou d'officier de compagnie (aide du commandant de compagnie). Le remplaçant du commandant de compagnie est en principe un premier-lieutenant.

Notons toutefois que lors d'un service d'avancement (dans une école de recrues), la compagnie est commandée par un premier-lieutenant, lequel est en fait un futur capitaine qui « s'exerce » à la fonction de commandant de compagnie. Celui-ci ne sera promu au grade de capitaine qu'après avoir effectué ce service pratique.

Un premier-lieutenant doit effectuer 600 jours de service (situation 2011). Le premier-lieutenant, en tant qu'officier subalterne, est officiellement libéré de l'obligation de servir au 31 décembre de l'année où il atteint l'âge de 36 ans. Notons que selon l'article 6 de l'Ordonnance sur l'organisation de l'armée, les militaires qui ont été libérés de leurs obligations militaires peuvent continuer à porter leur dernier grade avec la mention « hors du service » ou'« hors S ».