Première bataille des lacs de Mazurie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Première bataille des lacs de Mazurie
Ostfront 18021915.jpg
Informations générales
Date 7 septembre - 15 septembre 1914
Lieu Prusse-Orientale, aujourd'hui Pologne
Issue Victoire allemande
Belligérants
Drapeau de l’Empire russe Empire russe Empire allemand Empire allemand
Commandants
Paul von Rennenkampf Paul von Hindenburg
Forces en présence
Ire armée russe VIIIe armée allemande
Pertes
60 000 morts, blessés ou disparus Moins de 40 000
Première Guerre mondiale
Batailles
Front d'Europe de l’Est

Stallupönen (08-1914)Gumbinnen (08-1914)Tannenberg (08-1914)Île d'Odensholm (08-1914)Lemberg (08-1914)Krasnik (08-1914) - Komarów (08-1914)Lacs de Mazurie (I) (09-1914)Przemyśl (09-1914)Vistule (09-1914)Łódź (11-1914)Bolimov (01-1915)Bataille de Zwinin (02-1915)Lacs de Mazurie (II) (02-1915)Gorlice-Tarnów (05-1915)Novogeorgievsk (08-1915)Varsovie (08-1915)Sventiany (09-1915)Lac Narotch (03-1916)Offensive Broussilov (06-1916)Turtucaia/Tutrakan (09-1916)Offensive Flămânda (09-1916)Offensive Kerenski (07-1917)Opération Albion (09-10-1917)Marasesti (08-1917) - Traité de Brest-Litovsk (03-1918)Bakhmatch (03-1918)


Front italien


Front d'Europe de l’Ouest


Front du Moyen-Orient


Front africain


Bataille de l'Atlantique

La première bataille des lacs de Mazurie eut lieu entre du 7 au sur le front Est, en Mazurie (Prusse-Orientale). Les Russes sont contraints au repli.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

La victoire à Tannenberg permet aux Allemands de combattre en position de force l'armée russe de Rennenkampf en progressant jusque dans la Mazurie.

Déroulement et bilan[modifier | modifier le code]

Le maréchal Paul von Hindenburg lance son offensive destinée à prendre les Russes en tenaille en envoyant ses VIIIe et Xe armées contre la Xe armée Russe. La VIIIe armée attaque en premier lors d'une tempête de neige. Néanmoins, elle frappe durement le flanc gauche de la Xe armée russe. Le 8, la Xe armée allemande du général Hermann von Eichhorn attaque la droite de la Xe armée russe. L'offensive russe est brisée et le front se maintient jusqu'en 1917.

Liens externes[modifier | modifier le code]