Première bataille de Rastane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Première bataille de Rastane
Informations générales
Date 25 septembre 2011 - 2 octobre 2011
Lieu Rastane, Syrie
Issue Victoire de l'armée syrienne
Belligérants
Drapeau : Syrie République arabe syrienne Flag of Syria 2011, observed.svg Conseil national syrien
Commandants
Drapeau : Syrie Inconnu Flag of Syria 2011, observed.svg Abdelrahman Cheikh
Forces en présence
Drapeau : Syrie
850-900 soldats
250 chars et véhicules blindés
Flag of Syria 2011, observed.svg
1000 insurgés[1]
Pertes
Drapeau : Syrie
13-80 soldats tués
32 blessés
Flag of Syria 2011, observed.svg
10 insurgés tués
Batailles

Sièges lancés sur les villes de :

Deraa · Homs · Banias · Hassaké · Telkalakh · Rastane · Qousseir · Talbiseh · Jisr al-Choghour · Hama · Alep · Damas · Racca · Lattaquié · Deir ez-Zor ·


- En gras : sièges toujours en cours, le vendredi 25 juillet 2014 -


2011 :

1er Rastane · Djébel el-Zawiya · 1er Hama · 2e Rastane · 1er Rif Dimachq (1er Zabadani · Douma) · Fin siège Banias · Fin siège Telkalakh


2012 :

3e Rastane · 1er Qousseir · Azaz · Taftanaz · 2e Zabadani · Idleb · 4e Rastane · Tremseh · 1er Damas · Alep · Al-Tel · Hendrat · 2e Rif Dimachq · Khirbet al-Joz ·


2013 :

2e Taftanaz · 3e Rif Dimachq · 2e Hama · Ras Al-Aïn · Fin siège Hama · 2e Damas · Chadadé · 2e Qousseir · 1re Racca · Fin siège Qousseir · Fin siège Damas · 1er Lattaquié · 1re Maaloula · Tall Hamis · 2e Racca · Fin siège Lattaquié ·


2014 :

Jarablus · Al-Manajir · Otaybah · Yabroud · Markada · Rankous · Boukamal · Tall al-Jabiyah · Deir ez-Zor · Fin siège Homs · Aïn al-Arab · Ras al-Maara · Al-Chaer



Massacres
au cours de la guerre civile syrienne

1er et 2e Djébel el-Zawiya · Idlieb · Homs · Houla · Tremseh · Alep · Al-Koubeir · Darayya · 1er Khan-Al-Asal · al-Bayda et Baniyas · Hatla · 2e Khan-Al-Asal · Ghouta (Damas) · Adra · Racca · Jarablus · Maan ·


- Victimes non-combattantes : 2313 civils exécutés -


Débordements du conflit

Incidents frontaliers Syrie-Turquie · Incidents frontaliers Syrie-Israël · Conflit au Liban · Embuscade d'Akachat · Opération al-Shabah ·



Patrimoine syrien
en périls ou détruit (liste détaillée)


Coordonnées 34° 54′ 55″ N 36° 44′ 08″ E / 34.91525, 36.735485 ()34° 54′ 55″ Nord 36° 44′ 08″ Est / 34.91525, 36.735485 ()  

La première bataille de Rastane est une bataille de la guerre civile syrienne qui eut lieu du 27 septembre au 2 octobre opposant les rebelles aux loyaliste. Elle se termine le 2 octobre par une victoire de l'armée syrienne puisque celle-ci prend le contrôle de la ville après de violents combats.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Profitant du siège de Homs et de la mobilisation de l'armée pour reprendre cette ville, des déserteurs aidés de civils se soulèvent à Rastan, prenant facilement le contrôle de la ville, l'armée encercle la ville dès le 25 septembre.

Entre le 25 et 27 septembre, l'armée tirait à la mitrailleuse à partir de tanks et d'hélicoptères les positions rebelles dans la ville, pendant ce temps, les opposants rapportaient un "déploiement massif à Al-rastan"[2].

Le mardi 27 septembre à l'aube l'armée décide de passer à l'offensive, elle entre rapidement dans la ville et prend le contrôle des axes routiers principaux et secondaires de la ville, cette première opération aurait fait 20 blessés[2].

Les combats dureront jusqu'au 2 octobre lorsque les autorités syriennes annoncent la fin des combats dans la ville et le retour au calme[3].

Après la bataille[modifier | modifier le code]

Après leur victoire, les forces armées se retirent de la ville qui reste calme mais en février 2012, les insurgés infiltrent à nouveau la ville qu'ils déclarent "Ville libre". Une nouvelle bataille aura lieu après cette affirmation opposant des combattants de l'ASL à l'armée syrienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.reuters.com/article/2011/09/28/us-syria-idUSL5E7KS4QO20110928
  2. a et b http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/09/27/l-armee-syrienne-penetre-dans-la-ville-de-rastan_1578126_3218.html
  3. http://www.infosyrie.fr/actualite/a-rastan-l-armee-syrienne-libre-a-perdu-la-bataille/