Première bataille de Ben Jawad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Première bataille de Ben Jawad
Informations générales
Date 6 mars - 11 mars 2011
Lieu Ben Jawad, Libye
Issue Victoire des loyalistes[1]
Belligérants
Flag of Libya (1951).svg Conseil national de transition Flag of Libya (1977-2011).svg Jamahiriya arabe libyenne
Commandants
Flag of Libya (1951).svg Abdul Fatah Younis Flag of Libya (1977-2011).svg Inconnu
Forces en présence
Flag of Libya (1951).svg
500-1000 hommes[2]
Flag of Libya (1977-2011).svg
1500 hommes[3]
17 Mi-35
5 Soko G-2 Galeb
Pertes
Flag of Libya (1951).svg
40-60 morts[4]
120 blessés[4]
200 prisonniers
Flag of Libya (1977-2011).svg
1 mort[5]
1 hélicoptère détruit[6]
Guerre civile libyenne
Batailles
1re Benghazi · El Beïda · Derna · 1re Tripoli · Misrata · 1re Zaouïa · Djebel Nefoussa (1re Dehiba · 2e Dehiba · Gharyan) · 1re Brega · 1re Ras Lanouf · 1re Ben Jawad · 2e Ras Lanouf · 2e Brega · 1re Ajdabiya · 2e Benghazi · 2e Ajdabiya · 1re golfe de Syrte · 3e Brega · Al Jawf · Front de Misrata (Zliten · Tawarga · 2e Zaouïa · 4e Brega · Fezzan · Birak) · 5e Brega · 3e Zaouïa · 2e Tripoli · 2e Sebha · 2e golfe de Syrte (Syrte) · Offensive de Bani Walid (Tarhounah - Bani Walid)

Intervention militaire de l’OTAN · Opération Ellamy (Royaume-Uni) · Opération Harmattan (France) · Opération Odyssey Dawn (États-Unis) · Opération Mobile (Canada)

Coordonnées 30° 48′ 03″ N 18° 05′ 11″ E / 30.80083333, 18.0863888930° 48′ 03″ Nord 18° 05′ 11″ Est / 30.80083333, 18.08638889  

Géolocalisation sur la carte : Libye

(Voir situation sur carte : Libye)
 Différences entre dessin et blasonnement : Première bataille de Ben Jawad.

La première bataille de Ben Jawad est une bataille de la guerre civile libyenne de 2011.

Contexte[modifier | modifier le code]

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le 6 mars, les rebelles gagnent du terrain vers Ben Jawad mais ce mouvement de repli des loyalistes n'est qu'un leurre. Les loyalistes ont amené les rebelles dans une nasse ou ils enferment 600 rebelles. Encerclés, les rebelles sont entre autres bombardés par l'aviation de Kadhafi. Le 7 mars au matin, Abdul Fatah Younis, à la tête de 800 rebelles, tentent de desserrer l'étau autour de Ben Jawad, mais bombardé par les Mi-35 de Kadhafi et repoussé par ses chars, l'attaque est un échec sanglant. Les rebelles de Ben Jawad tentent une sortie mais sont vite repoussés. L'après-midi, la rébellion tente une nouvelle sortie mais est à nouveau repoussée. Abdul Fatah Younis et ses hommes sont finalement contraints de se replier vers Ras Lanouf. Le 8 mars, les rebelles présents à Ben Jawad se rendent.

Bilan[modifier | modifier le code]

Elle marque la fin de l'offensive initiale rebelle et la contre-attaque des loyalistes qui parviendront jusqu'aux portes de Benghazi, peu de temps avant l'entrée en vigueur de la Résolution 1973 du Conseil de sécurité des Nations unies et l'intervention militaire de l'OTAN.

Référence[modifier | modifier le code]