Allahabad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Prayâg)
Aller à : navigation, rechercher
Allahabad
इलाहाबाद
الاهاباد
Le Yamuna Bridge
Le Yamuna Bridge
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Uttar Pradesh
District Allahabad
Démographie
Population 1 215 348 hab. (2001)
Densité 10 755 hab./km2
Géographie
Coordonnées 25° 26′ 33″ N 81° 49′ 48″ E / 25.44254, 81.82986625° 26′ 33″ Nord 81° 49′ 48″ Est / 25.44254, 81.829866  
Superficie 11 300 ha = 113 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Uttar Pradesh

Voir sur la carte administrative de la zone Uttar Pradesh
City locator 14.svg
Allahabad
इलाहाबाद
الاهاباد

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 14.svg
Allahabad
इलाहाबाद
الاهاباد

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 14.svg
Allahabad
इलाहाबाद
الاهاباد
Liens
Site web http://allahabad.nic.in

Allahabad (hindî : इलाहाबाद - ourdou : الاهاباد, Allāhābād) est une ville indienne du sud de l’État d’Uttar Pradesh, capitale de l'une des 18 divisions territoriales de cet État et du district d'Allahabad.


Géographie[modifier | modifier le code]

Allahabad est située au confluent du Gange, de la Yamuna et de la mythique Sarasvati ce qui en fait un haut lieu de pèlerinage depuis des siècles. Son nom dans la tradition de l'hindouisme, par sa place, est Prayaga ou Prayag mais aussi Tirtha Raja ou Ilavasa. Tous les douze ans, la célèbre Kumbha Mela y a lieu[1]. Allahabad est une ville sainte d'Inde.

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Allahabad a été fondée sous le nom de al-Ilhahabad, par l’empereur moghol Akbar en 1583.

Au début du XXe siècle, alors partie intégrante de l’empire britannique, la ville était renommée pour son université, surnommée l’« Oxford de l’Est ».

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La ville actuelle est construite à l’emplacement de l’ancienne cité sainte de Prayag et accueille tous les douze ans un important festival hindou, la Kumbhamela. La Kumbhamela a attiré plus de 70 millions de pèlerins en 2001.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir



Références[modifier | modifier le code]

  1. The A to Z of Hinduism par B.M. Sullivan publié par Vision Books, pages 162 et 163, (ISBN 8170945216)
  2. Cette ville a donné à l’Inde plus de Premiers ministres que n’importe quelle autre ville du pays.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :