Pratt & Whitney Canada PW300

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PW300
Vg-wk2-080728 (2) cr8.jpg
PW308

Constructeur Drapeau : Canada Pratt & Whitney Canada
Premier vol 1992
Utilisation Cessna Citation Sovereign (en)
Dassault Falcon 2000
Dassault Falcon 7X
Gulfstream G200
White Knight Two
Caractéristiques
Type Turboréacteur flux direct, double corps
Longueur 1 930-2 184 mm
Diamètre 1 143-1 270 mm
Masse 450-614 kg
Performances
Poussée maximale à sec 20,9-31,1 kN
Poussée maximale avec PC 26,2-37,1 kN

Le turboréacteur à flux direct PW300 est construit par Pratt & Whitney Canada. Sa première version de 1992 avait une poussée de 20,9 kN (4 700 lbf). Les dernières versions du modèle offrent jusqu'à 31 kN (7 000 lbf). Environ 2 700 unités furent livrées pour accumuler plus de 6,9 millions d'heures de vol. Le PW300 est surtout utilisé comme moteur principal pour les jets d'affaires.

Variantes[modifier | modifier le code]

Il existe quatre séries et neuf modèles de cette gamme de moteurs.

La première version (PW305) fut certifiée en 1990 et mise en service en 1992. Dès janvier 1993, elle est remplacée par le PW305B qui offre seulement 0,2 kN de plus, mais qui vante une meilleure durabilité et une consommation réduite[1].

La version PW306A fut certifiée en novembre 1995. Cette version servit d’abord Israel Aircraft Industries pour l’avion Galaxy. Elle fut utilisée sur le Gulfstream G200 à partir de décembre 1998.

La série PW308 offre une plus grande poussée que la série PW305 (~40 % pour le PW308A). Le PW308C fut certifié en novembre 2001.

La série PW307 est la plus récente dans cette gamme de moteurs.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]