Pratt & Whitney Canada PT6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PT6
P&W PT6.jpg
A PT6A-20 au Musée de l'aviation du Canada

Constructeur Drapeau : Canada Pratt & Whitney Canada
Premier vol 30 mai 1961
Caractéristiques
Type Turbopropulseur (PT6A)
Turbomoteur (PT6B,PT6C,PT6T)

Le Pratt & Whitney Canada PT6 est l'un des turbopropulseurs les plus utilisés dans le domaine aéronautique. Il s'agit d'un moteur à flux inversé conçu et fabriqué par Pratt & Whitney Canada pour les aéronefs. Il est reconnaissable par ses échappements caractéristiques situés de part et d'autre du moteur. Il est décliné en 4 variantes :

  • Le PT6A, qui est un turbopropulseur qui se destine aussi bien à l'aviation d'affaire, qu'aux avions de ligne et avions agricoles[1].
  • Les PT6B, PT6C et PT6T qui sont des turbomoteurs destinés aux hélicoptères[2].

Le turbopropulseur : Le PT6A[modifier | modifier le code]

Un PT6-A67D équipant un Beechcraft 1900D

Quelques chiffres[modifier | modifier le code]

Le turbopropulseur PT6A est décliné en plus de 65 modèles, allant de 500 à 2 000 ch sur l'arbre et a été produit à plus de 36 000 exemplaires[1]. Ceux-ci sont entrés en service dans les années 1960.

Technique[modifier | modifier le code]

Réducteur épicycloïdal d'un PT6

Le PT6A est un moteur à deux arbres concentriques, équipé d'un compresseur mécanique multi-étages (trois étages axiaux basse pression suivis par un étage centrifuge haute pression) qui est entraîné par une turbine mono-étage tournant à environ 45 000 tr/min. Une turbine motrice indépendante est reliée à l'hélice via un arbre tournant à environ 30 000 tr/min et entraînant un réducteur à train épicycloïdal à deux étages dont la vitesse de sortie va de 1 700 à 2 200 tr/min[1]. Sur la plupart des avions l'utilisant, le PT6A est monté axe de sortie vers l'avant pour réduire la longueur de l'arbre d'hélice. Cela place l'entrée d'air vers l'arrière du moteur. Elle est alimentée par un conduit d'air généralement sous celui-ci.

Gamme[modifier | modifier le code]

Le PT6A se décline en 3 grandes gammes étagées en fonction de la puissance. Ces niveaux de puissances sont obtenus par augmentation du débit d'air dans le compresseur, ainsi que par augmentation du nombre d'étages au sein de la turbine motrice.

Présentation de la puissances et de l'encombrement de chacune des gammes[3]
Catégorie de puissance mécanique (puissance sur l'arbre en ch)[4] Vitesse de l'hélice (max, tr/min)[5] Hauteur[5] Largueur[5] Longueur[5]
PT6A 'petits' (A-6 à A-36) 500 à 750 1 900 à 2 200 21 à 25 21,5 62
PT6A 'moyens' (A-38 à A-50) 700 à 1 200 1 700 à 2 000 22 19,5 67 à 76
PT6A 'gros' (A-60 à A-67) 1 050 à 1 700 1 700 à 2 000 22 19,5 67 à 76

Utilisation[modifier | modifier le code]

Un PT6A-28 équipant un Xingu

Le PT6A équipe, entre autres, en bi-turbine par le Piaggio P180 Avanti (PT6A-66 et PT6A-66B sur le Avanti II), ainsi que sur la série de Beechcraft King Air et en mono-turbine sur les Socata TBM-700 et 850.

Il est aussi utilisé par l'armée américaine sous la dénomination T-74 [6]

Les turbomoteurs[modifier | modifier le code]

Les PT6B, PT6C et PT6T sont des turbomoteurs destinés aux hélicoptères, chacun propose son lot de technologie intéressante.

  • Le PT6B est une variante directe du PT6A. Il est destiné aux hélicoptères monomoteurs et bimoteurs[2].
  • Le PT6C est la variante la plus récente des PT6. Il est destiné aux hélicoptères de taille moyenne[2].
  • Le PT6T est le résultat du couplage de deux PT6A. Il est destiné aux hélicoptères intermédiaires[7].

Le PT6T[modifier | modifier le code]

Le PT6T, aussi appelé Twin-Pac est l'assemblage de deux PT6A montés en parallèle. Ceux-ci sont couplés par un réducteur commun, mais étant équipés d'un embrayage, l'utilisation d'une seule section est possible. Les puissances sur arbres vont de 1 800 à 2 000 ch[7].

Il équipe les hélicoptères suivants :

Notes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Site constructeur, article sur le PT6A
  2. a, b et c Site constructeur, page présentant les turbomoteurs
  3. Tableau tiré du site constructeur
  4. Les puissances sont des valeurs approximatives au décollage. Disponibles au niveau de la mer, pour une journée standard, dans des conditions statiques, moteur non installé. Exclut la poussée des gaz d'échappement
  5. a, b, c et d Les dimensions sont des valeurs approximatives. Elles sont ici données en pouces
  6. (en) Article proposant la conversion d'un T74 vers sa version civile
  7. a et b Site constructeur, Article sur le PT6T

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]