Praga Khan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Praga Khan

Surnom Khan Project, Maurice Engelen, Somora,
Nom de naissance Maurice Joseph Francois Engelen [1]
Genre musical New beat, techno, acid house, rave, industrial
Années actives Depuis 1980
Labels SonicAngel
Influences Lords of Acid, Digital Orgasm, Milk Inc., MNO, Channel X, The Immortals, Tom Dice, Alice Avery
Composition du groupe
Membres Pragakhan.com

Praga Khan (de son vrai nom Maurice Joseph Francois Engelen[1]) est un musicien belge, fondateur de Lords of Acid.

Il a fondé le label Kaos Dance Record. Une dizaine d'artiste de style new beat, hard beat et acid house ont été produits sur ce label qui a démarré en 1988 avec la new beat et s'est quasiment éteint avec elle. Parmi eux, Miss Nude, Miss Nicky Traxx ou Zsa Zsa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Praga Khan a débuté sa carrière en 1987 avec le 45 tours Blow Job sous le nom de Musical Reporters, en collaboration avec Chris Inger et Harry Van Oeckel. Il crée à la fin des années 1980 plusieurs projets new beat dont M.N.O avec Nikkie Van Lierop Jade 4 U (chanteuse) et Oliver Adams (batteur), sigle composé de la première lettre de leurs prénoms respectifs. La multiplication des projets et des pseudonymes (un nouveau nom dès qu'un single sonne un peu différemment) les conduit à occuper simultanément le Top 10 anglais et japonais avec d'une part, Praga Khan et son single Injected With A Poison et d'autre part, Digital Orgasm et le single Running Out Of Time. Ils réalisent également des remixes pour Jean Michel Jarre, Gravity Kills, Laurent Garnieretc.

En 1988, ils forment le groupe Lords of Acid[2], réputé pour ses paroles outrageusement sexuelles mais surtout pour le rôle joué dans le paysage de la musique électronique. Leurs tournées aux États-Unis et au Japon se jouent à guichets fermés et ils jouent dans les plus grands festivals comme Glastonburry au Royaume-Uni, Bizarre en Allemagne et Rock Werchter en Belgique. Hollywood les a également sollicités de nombreuses fois, leur demandant de composer des bandes originales de films à succès telles que Basic Instinct, Ce que veulent les femmes, Bad Lieutenant, Strange Days. Ils ont également écrit la bande originale complète du premier jeu vidéo de Mortal Kombat[3].

C'est avec la sortie de l'album Pragamatic en 1998 et 21st Century Skin en 1999 que Praga Khan se fait connaître dans son pays natal, la Belgique, avec des singles comme Luv U Still, Breakfast In Vegas ou Lonely, ce qui lui vaut une place pour le festival Rock Werchter. Fin 1999, Praga Khan se produit en solo pour la première fois aux États-Unis en ouvrant les concerts de Lords of Acid (avec les mêmes musiciens) puis en 2000, il sort l'album Mutant Funk. L'album atteint les hits parades en Belgique où il reste no 2 du Top 10 pendant deux semaines[réf. nécessaire]. La même année, il joue de nouveau à Rock Werchter en tant que vedette de la grande scène lors du jour d'ouverture. Il est le premier artiste belge à figurer en tête d'affiche de ce festival. L'album contient des hits comme The Power Of The Flower, Love ou encore Sayonara Greetings. En 2001, il compose la BO complète des films belges Falling[4] (en collaboration avec Axelle Red) et Ben X en 2007. En 2003, il écrit également la musique du Ballet royal de Flandre (Not Strictly Rubens).

À partir de 2005, Praga Khan lance en Belgique des tournées théâtrales : « The Next Dimension » en 2005, « Code Red » en 2006 et « Frame By Frame - When art meets technology » en 2007-2008. Ces tournées se produisent dans des théâtres belges, jusqu'à l'Opéra flamand à Gand en décembre 2007. Ces nouveaux concepts regroupent diverses formes artistiques telles que la danse classique et l'illusionnisme ainsi qu'un nouvel arrangement des titres classiques de Praga Khan créé spécialement pour chacune des tournées. La dernière tournée Frame By Frame visait à mettre en avant les nouvelles technologies en collaboration avec des entreprises de pointe belges. En 2009, Maurice Engelen est jury de l'édition belge du jeu télévisé X Factor et l'invité d'honneur du Festival du Film à Ostende en Belgique.

En juin 2010, Praga Khan annonce le retour de Lords of Acid avec une tournée, le Sextreme Ball, en compagnie du groupe My Life with The Thrill Kill Kult avec lesquels ils avaient déjà fait une tournée en 1995, le Sextasy Ball[5]. Le 27 septembre 2011, un nouveau single de Lords of Acid est commercialisé et s'intitule Little Mighty Rabbit, annonçant le nouvel album qui devrait sortir début 2012.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1993 : A Spoonful Of Miracle
  • 1994 : Praga World (Japon)
  • 1996 : Conquers Your Love
  • 1998 : Pragamatic
  • 1999 : Twenty First Century Skin
  • 2000 : Mutant Funk
  • 2002 : Freakazoidz
  • 2004 : Electric Religion
  • 2006 : Soundscraper
  • 2013 : Soulsplitter

Bande originales[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Mortal Kombat (sous le nom "The Immortals")
  • 2001 : Falling
  • 2003 : Not Strictly Rubens (avec le Ballet Royal de Flandres)
  • 2007 : Ben X

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Twenty First Century Skinned (The Remixes)
  • 2001 : Mixed Up (Album de remixes)
  • 2003 : Khantastic - the Best Of Praga Khan
  • 2005 : Essential
  • 2010 : Alle 40 Goed (Double cd best of)

Albums live[modifier | modifier le code]

  • 2005 : The Next Dimension
  • 2007 : Code Red
  • 2007 : Erotikon - Theatre Of Art
  • 2008 : Frame By Frame (MP3)

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Bula Bula
  • 1990 : Out Of Control / Echoes
  • 1991 : Rave Alarm
  • 1992 : Free Your Body
  • 1992 : Injected With A Poison
  • 1992 : Rave Alert
  • 1992 : I Feel Good
  • 1993 : I Will Survive (Reprise)
  • 1993 : Phantasia Forever
  • 1993 : Love Me Baby
  • 1993 : Give Me Your Lovin'
  • 1993 : Travel Through Time / Moonday
  • 1994 : Begin To MoveT
  • 1995 : Gun Buck
  • 1995 : A World For You And Me
  • 1996 : Jazz Trippin'
  • 1998 : Luv U Still
  • 1998 : My Mind Is My Enemy
  • 1998 : Injected With A Poison (Remixes)
  • 1999 : Breakfast In Vegas
  • 1999 : Lonely
  • 1999 : Visions & Imaginations
  • 2000 : The Power Of The Flower
  • 2000 : Love
  • 2000 : Sayonara Greetings
  • 2001 : Rhythm (Falling Soundtrack)
  • 2002 : Glamour Girl
  • 2002 : Tausend Sterne
  • 2002 : No Earthly Connection
  • 2003 : The Key To The Kingdom
  • 2003 : Kiss The Sky
  • 2003 : Love Power
  • 2004 : 2004 Life
  • 2004 : Supermodel
  • 2004 : Time
  • 2004 : Sugar Sugar
  • 2006 : Pick Up Truck
  • 2006 : We Fuel Our Own High
  • 2006 : Right Or Wrong

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Discogs.com
  2. (en) John Bush, « Biography: Praga Khan », sur Allmusic (consulté le 30 mai 2010)
  3. (en) IMDb.com
  4. (en) Falling
  5. (en) « LOA and TKK tour dates », sur Sextreme Ball (consulté le 22 juillet 2010)