Praga BH-44

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Praga E-45
{{#if:
Constructeur Drapeau : Tchécoslovaquie ČKD-Praga
Rôle Chasseur monoplace
Statut Retiré du service
Premier vol 19 juillet 1932 (BH-44)
Nombre construits Deux BH-44 et un E-45
Équipage
1
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Kestrel VI
Nombre 1
Type en ligne
Puissance unitaire 710
Dimensions
Envergure 8 50 m
Longueur 7 45 m
Hauteur 3 0 m
Surface alaire 20 25 m2
Masses
À vide 1 347 kg
Maximale 1 691 kg
Performances
Vitesse maximale 372 km/h
Vitesse ascensionnelle 15 6 m/min
Rayon d'action 640 km
Armement
Interne 2 Mark 30 de 7,92 mm

Les Praga BH-44 et Praga E-45 sont des avions monoplaces de chasse tchécoslovaques de l'entre-deux-guerres présentés par le groupe ČKD-Praga pour rivaliser avec l'Avia B.534.

Le concours militaire[modifier | modifier le code]

En 1931 le Ministère de la Défense tchécoslovaque lança un concours visant au remplacement des chasseurs Avia BH-33 en première ligne. Arrivés depuis peu chez ČKD-Praga les ingénieurs Pavel Beneš et Miroslav Hajn ne pouvaient ignorer ce programme. Ils dessinèrent donc un biplan à ailes égales décalées de construction mixte. La voilure, dont les extrémités affectaient une forme elliptique, était réalisée en bois, seul le plan inférieur comportant des ailerons était métalliques. Le fuselage était construit en tubes d’acier soudés. L’ensemble recevait un revêtement entoilé et reposait sur un train classique fixe dont les jambes en porte à faux étaient terminées par des roues carénées. Deux mitrailleuses synchronisées de capot étaient prévues.

Praga BH-44[modifier | modifier le code]

Le premier prototype prit l’air le 19 juillet 1932 avec un moteur 12 cylindres refroidis par eau ESVK devant développer 750 ch monté dans un capot circulaire avec un radiateur frontal. En réalité il ne pouvait fournir que 500 ch[1]. Un second prototype débuta ses essais en avril 1934 avec un moteur ESVK à compresseur développant cette fois 650 ch. Les performances du monoplace restant décevantes on envisagea diverses remotorisations. Finalement le premier prototype reçut un Rolls-Royce Kestrel VII de 650 ch dont ČKD-Praga négociait la licence[2]. Il prit l’air le 30 octobre 1934 sous la désignation E-44. Les initiales 'BH' disparurent quand Pavel Beneš et Miroslav Hajn quittèrent ČKD-Praga. Mais le moteur s’accommodait mal du curieux mélange BiBoLi dont l’aviation militaire tchécoslovaque faisait usage comme carburant[1]. L’Avia B-34 fut déclaré vainqueur du concours.

Praga BH-144[modifier | modifier le code]

Désignation parfois attribuée au second prototype BH-44.

Praga BH-244[modifier | modifier le code]

Projet de remotorisation avec un Gnome & Rhône Mistral 14K.

Praga BH-344[modifier | modifier le code]

Projet de remotorisation avec un Hispano-Suiza 12Ybrs.

Praga E-45[modifier | modifier le code]

Pour tenter de rivaliser avec l’Avia B.534 Pavel Beneš et Miroslav Hajn entreprirent de redessiner le BH-44 : plans réduits et plus effilés, empennage redessiné, nettoyage aérodynamique du fuselage... Jaroslav Šlechta, qui les remplaça en 1934 à la tête du bureau d’études, acheva le travail et remplaça le moteur prévu, un Hispano-Suiza 12Ydrs construit sous licence par Avia, par un Rolls-Royce Kestrel VI de 710 ch[1] devant être produit sous licence par ČKD-Praga[2]. Le prototype effectua son premier vol le 8 octobre 1934 aux mains du pilote d’usine Smetana[2] et se révéla un chasseur très maniable, stable et facile à piloter[2]. Mais il arrivait trop tard : début juillet 1934 le Ministère de la Défense tchécoslovaque avait commandé une première série de 34 Avia B-534[2], dont les performances étaient sensiblement identiques. Inutilisé, le prototype fut acheté en avril 1938 par le Ministère des Travaux Publics[2] et porté sur le registre civil (OK-ERR) le 13 mai 1938. On en perd ensuite la trace.

Praga E-451[modifier | modifier le code]

Projet non mené à terme par Jaroslav Šlechta d'une version dotée d’un poste de pilotage fermé.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Green/Swanborough
  2. a, b, c, d, e et f V. Nemeček

Références[modifier | modifier le code]

  • (fr) William Green et Gordon Swanborough, Le grand livre des chasseurs. Celiv, Paris (1997). ISBN 2-86535-302-8.
  • (cs) V. Nemeček, Československa letadla 1918-1945. Nase Vojsko, Prague (1983)