Prêtres du Sacré-Cœur de Jésus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bétharram.

Les prêtres du Sacré-Cœur de Jésus de Bétharram, également appelés les bétharramites, forment un institut de vie consacrée catholique fondée en 1832 à Bétharram, à quelques kilomètres de Lourdes, par saint Michel Garicoïts.

Fondation[modifier | modifier le code]

Michel Garicoïts, (1797 Ibarre (Pyrénées-Atlantiques) - 1863 Bétharram), de famille pauvre, ordonné prêtre en 1823, était supérieur du séminaire de Bétharram, dans le diocèse de Bayonne. Il a fondé cette congrégation au départ pour l'aider dans l'évangélisation des pèlerins venant au sanctuaire marial de Bétharram, puis, plus largement, pour des activités pastorales dans les paroisses, pour l'enseignement (il a créé des collèges en Argentine, en Uruguay...) et les missions.

La Congrégation des Prêtres du Sacré-Cœur de Jésus de Bétharrama (SCJ), a été approuvée par 5 septembre 1877. La Maison générale est située à Rome,

Cette congrégation a essaimé en petites unités de 3 ou 4 personnes, dans 15 pays, dont France, Italie, Espagne, Angleterre, Argentine, Uruguay, Paraguay, Brésil, Argentine, Côte d'Ivoire, Centrafrique, Israël, Palestine, Jordanie, Thaïlande et Inde. En 2009, elle comptait 360 religieux dont 216 prêtres[1].

Figures[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Duvignau, Les doctrines spirituelles de saint Michel Garicoïts, Paris, 1949.
  • François Veuillot, Michel Garicoïts et la Congrégation des Prêtres du Sacré-Cœur de Bétharram, Paris, Alsatia, 1942.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.catholic-hierarchy.org/diocese/dqsbe.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]