Présidents du Mozambique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Mozambique
Image illustrative de l'article Présidents du Mozambique

Le président de la République du Mozambique est le chef de l'État de la République populaire du Mozambique depuis son indépendance du Portugal le 25 juin 1975, puis de la République du Mozambique depuis le 1er décembre 1990.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

Le président est le chef de l'État et du gouvernement et le commandant en chef des forces armées. Il est considéré comme un des symboles de l'unité nationale et le garant de la Constitution[1]. Il nomme également le Premier ministre, les autres membres du gouvernement, les gouverneurs de provinces et d'autres hauts fonctionnaires.

Élection[modifier | modifier le code]

Le président est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans. Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs[2].

Listes des présidents[modifier | modifier le code]

République populaire du Mozambique (1975-1990)
Nom Début du mandat Fin du mandat Parti politique Notes
Samora Machel 25 juin 1975 19 octobre 1986 Frelimo Mort dans un accident d'avion
Comité central du Frelimo[3] 19 octobre 1986 6 novembre 1986 Frelimo Par intérim
Joaquim Chissano 6 novembre 1986 4 janvier 1987 Frelimo Par intérim
4 janvier 1987 1er décembre 1990 Frelimo 1er mandat
République du Mozambique (depuis 1990)
Nom Début du mandat Fin du mandat Parti politique Notes
Joaquim Chissano 1er décembre 1990 9 décembre 1994 Frelimo 1er mandat
9 décembre 1994 3 décembre 1999 Frelimo 2e mandat
3 décembre 1999 2 février 2005 Frelimo 3e mandat
Armando Guebuza 2 février 2005 14 janvier 2010 Frelimo 1er mandat
14 janvier 2010 15 janvier 2015 Frelimo 2e mandat
Filipe Nyusi 15 janvier 2015 en fonction Frelimo 1er mandat

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Constitution du Mozambique, article 117
  2. Articles 118 et 119 de la Constitution.
  3. Composé de Marcelino dos Santos, Joaquim Chissano, Alberto Joaquim Chipande, Armando Guebuza, Jorge Rebelo, Mariano de Araújo Matsinhe, Sebastião Marcos Mabote, Jacinto Soares Veloso, Mário da Graça Machungo et José Óscar Monteiro.