Président de l'Union européenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Les trois « présidents européens » : du Parlement européen, de la Commission européenne et du Conseil européen, pendant une conférence de presse au Berlaymont en novembre 2011

Le terme de président de l'Union européenne (ou président de l'Europe) peut être une référence à l'une des personnalités suivantes :

Parmi les cas ci-dessus, le président du Conseil européen est parfois présenté dans les médias comme président de l'Union européenne. Cet usage abusif est trompeur car le président du Conseil européen préside une institution de l'UE et non l'UE dans son ensemble.

Avant le traité de Lisbonne, la présidence tournante des États membres au Conseil était également appelée présidence de l'Union européenne.

Bien que le président de la Commission européenne possède les pouvoirs les plus importants, il est rarement présenté avec ce titre.

Il existe d'autres dirigeants de l'Union européenne, mais ils ne possèdent pas le profil nécessaire pour pouvoir y prétendre.

Il n'existe, pour l'instant, pas de président de l'Union européenne dans son ensemble : chacune des institutions a son propre président. Chacun d'eux est choisi par les membres de l'institution concernée, à l'exception du Conseil, dont la présidence tournante est assurée par les États membres, et la Commission européenne, dont le président est élu par le Parlement européen sur proposition du Conseil européen. Ce mode de désignation le rapproche des premiers ministres des régimes parlementaires. Dans le protocole, le président du Parlement européen apparaît le premier, car il préside la seule institution directement élue par les citoyens européens.

La question de savoir si le président du Conseil européen ou de la Commission européenne est le plus important a été souvent débattue depuis la création de la première fonction par le traité de Lisbonne. Les deux assistent à des sommets internationaux et, depuis 2010, le président de la Commission européenne a commencé à présenter des discours sur l'état de l'Union, sur le modèle américain.

De plus en plus de personnalités appellent à la création d'une fonction unique à la tête de l'Union européenne, ce qui pourrait être fait dans quelques années avec la fusion des présidences du Conseil européen et de la Commission européenne.