Président de Trinité-et-Tobago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau du président de la République de Trinité-et-Tobago
Armoiries de la République de Trinité-et-Tobago

Le président de la République de Trinité-et-Tobago est le chef d'État de la République de Trinité-et-Tobago.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le poste de président de la République de Trinité-et-Tobago a été établi lors de la proclamation de la République le 1er août 1976. Le dernier gouverneur général de l'époque pré-républicaine, c'est-à-dire quand le souverain du Royaume-Uni était le chef de l'État, Sir Ellis Clarke a été nommé président à compter du 1er août par une disposition transitoire de la Constitution jusqu'à la formation du collège électoral prévu par celle-ci. Une fois les deux chambres du Parlement de Trinité-et-Tobago établies et pourvues, Clarke a été élu au poste de président le 24 septembre. Ce jour est désormais fêté sous le nom de Republic Day.

La Constitution de 1976 attribue au poste de président un rôle largement cérémoniel. Il nomme le Premier ministre, généralement le chef du parti ayant le plus grand groupe parlementaire, dans les mains duquel se situe le pouvoir effectif. Le président nomme aussi des sénateurs sur proposition du Premier ministre et du chef de l'opposition.

Liste des titulaires[modifier | modifier le code]

Nom Début du mandat Fin du mandat
Ellis Clarke 1er août 1976 13 mars 1987
Noor Mohammed Hassanali 19 mars 1987 19 mars 1997
Arthur Robinson 18 mars 1997 17 mars 2003
George Maxwell Richards 17 mars 2003 18 mars 2013
Anthony Carmona 18 mars 2013 en fonction