Présidence tournante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La présidence tournante est un mode de fonctionnement, où le président d'une institution est désigné temporairement, en fonction de paramètres dépendant de sa nationalité, de son origine, de son territoire. Il n'y a pas de vote. En général, tout est prévu plusieurs années à l'avance. Chaque pays (ou communauté...) sait quand ce sera à son tour d'être président.

Le plus souvent ce type de présidence est utilisé dans les organisations internationales. Le président est, à l'origine, le représentant d'un pays dans cette institution. Ce type de présidence peut aussi être utilisé dans des pays où il y a des tensions entre communautés.

Avantages et inconvénients[modifier | modifier le code]

La présidence tournante permet à des minorités d'accéder au pouvoir et de faire prévaloir leur point de vue. Elle évite les problèmes de susceptibilité et de jalousie entre pays ou communautés. Elle permet de régler les problèmes de succession ; elle évite les interminables négociations et blocages pour savoir qui prend la présidence d'une institution.

Cependant elle entraine aussi une forme d'instabilité en raison de la courte durée des mandats. Il peut devenir difficile de voir ressortir une politique claire.

Exemples[modifier | modifier le code]

Union européenne[modifier | modifier le code]

Chaque pays accède à la présidence du Conseil de l'Union européenne (et, jusqu'en 2009, du Conseil européen) à tour de rôle. La rotation s'effectue tous les six mois, dans l'ordre alphabétique du nom de chaque État membre dans sa langue officielle. Ceci donne aux pays à faible population la possibilité d'avoir une influence sur les décisions prises au sein de l'Union européenne.

Cependant, avec 28 membres, il faut attendre presque 14 ans entre chaque mandat pour redevenir président. La présidence tournante ne permet pas à l'Union européenne d'avoir un interlocuteur stable face aux autres pays. Ce mode de gouvernance a été remis en cause par le traité de Rome de 2004, non entré en vigueur, puis par le traité de Lisbonne de 2007, qui a créé à compter du un président du Conseil européen pour une durée de deux ans et demi. La présidence tournante du Conseil de l'Union européenne continue toutefois à exister en parallèle.

ONU[modifier | modifier le code]

La présidence du Conseil de sécurité des Nations unies est assurée pendant un mois par chacun des membres du Conseil. La rotation mensuelle se fait selon l'ordre alphabétique anglais des noms des États.

Irak[modifier | modifier le code]

Après l'invasion américaine en Irak, un gouvernement temporaire a été mis en place en attendant les élections. La présidence de ce gouvernement était tournante entre les différentes communautés du pays. La durée du mandat était d'un mois.

Union des Comores[modifier | modifier le code]

La Présidence de l'union est assurée par chacune des îles des Comores à tour de rôle.

Union africaine[modifier | modifier le code]

L'Union africaine (UA) est une organisation d'États africains créée en 2000 à l'image de l'Union Européenne.

Le mandat de base de la présidence tournante est de six mois avant la modification intervenue au sommet d'Abuja allongeant le mandat à un an.

Liens externes[modifier | modifier le code]