Préfecture d'Okayama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Préfecture d'Okayama
岡山県 Okayama-ken
Carte du Japon avec la Préfecture d'Okayama mise en évidence
Carte du Japon avec la Préfecture d'Okayama mise en évidence
Drapeau de Préfecture d'Okayama
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Capitale Okayama
Région Chūgoku
Île Honshū
Districts ruraux 12
Municipalités 27
Gouverneur Masahiro Ishii
ISO 3166-2 JP-33
Démographie
Population 1 944 251 hab. (2000)
Densité 273 hab./km2
Rang 21e
Géographie
Superficie 711 321 ha = 7 113,21 km2
Rang 15e
Pourcentage d'eau 0,3 %
Symboles préfectoraux
Fleur Fleur de pêcher (Prunus persica var. vulgaris)
Arbre Pin rouge du Japon (Pinus densiflora)
Oiseau Petit coucou (Cuculus poliocephalus)
Liens
Site web www.pref.okayama.jp

Okayama (岡山県, okayamaken?) est une préfecture du Japon située à l'ouest de la région de Chūgoku, sur l'île de Honshū.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de la restauration Meiji les provinces de Bitchū, Bizen et Mimasaka furent associées pour créer la préfecture d'Okayama.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est entourée des préfectures de Hyōgo, Tottori et Hiroshima.

Elle fait face à la Kagawa qui se trouve de l'autre côté de la mer intérieure de Seto et compte plus de 90 îles et îlots.

La ville historique de Kurashiki s'y trouve.

Communes[modifier | modifier le code]

Villes[modifier | modifier le code]

La préfecture compte 15 villes (, shi?) :

Districts, bourgs et villages[modifier | modifier le code]

La préfecture comporte également 12 bourgs (, cho ou machi?) et villages (, son ou mura?), répartis dans 10 districts (, gun?) :

Nishiawakura (village)
Satoshō
Kibichūō
Nagi
Shōō
Kumenan
Misaki
Shinjō (village)
Yakage
Kagamino
Hayashima
Wake

Économie[modifier | modifier le code]

La préfecture d’Okayama possède un pôle d’activités industrielles le district industriel de Mizushima situé dans la ville de Kurashiki. Ce pôle concentre des entreprises œuvrant dans les secteurs des produits pétroliers, de la chimie, de la sidérurgie et de la construction automobile.

Les industries locales fabriquent également des produits originaux dans les secteurs du textile, des matériaux réfractaires, de la machinerie et de la métallurgie[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

La plus grande partie de la population est concentrée autour des villes de Kurashiki et Okayama. Elle contenaient lors du reecencement de l'an 2000, 1'170'000 résidents. Ce qui représente environ 60 % de la population totale de cette région. Les petits villages dans la région montagneuse du nord de la préfecture se dépeuple et la moyenne de la population y habitant vieillit. Plus de la moitié des municipalités sont officiellement désignées comme dépeuplées[2].

Culture[modifier | modifier le code]

La région d'Okayama possède un dialecte dénommé Okayama-ben.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Un jardin de style traditionnel japonais se trouve dans le centre de la ville de Okayama. Ce jardin, nommé Koraku-en (後楽園), est considéré comme l'un des trois plus beaux jardins japonais.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]