Près-La-Rose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc scientifique du Près-la-Rose
Image illustrative de l'article Près-La-Rose
Une allée dans le parc
Géographie
Pays France
Commune Montbéliard
Superficie 10 Ha
Cours d'eau Allan
Caractéristiques
Création 1994
Essences 100
Lieux d'intérêts Animations scientifiques
Localisation
Coordonnées 47° 30′ 21″ N 6° 48′ 11″ E / 47.50578, 6.80312 ()47° 30′ 21″ Nord 6° 48′ 11″ Est / 47.50578, 6.80312 ()  

Géolocalisation sur la carte : Doubs

(Voir situation sur carte : Doubs)
Parc scientifique du Près-la-Rose

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Parc scientifique du Près-la-Rose

Le Près-La-Rose est un grand parc naturel et scientifique de Montbéliard arboré de 10 hectares et fleuri où cohabitent plus de 100 essences différentes[1]. Il est situé sur une presqu'île, enserré entre l'Allan et le Canal du Rhône au Rhin et constitue un « poumon vert » au centre de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Son étymologie vient de ce que cet endroit était près de la raisse (ou de la raze), nom qui désigne en vieux franc-comtois une scierie. Ce nom désignait donc les terrains à proximité (près) de la scierie. Par défaut d'écriture, cette appellation a donné "Près-la-Rose" [2]. En 1597, une scierie ainsi qu'une papeterie furent construite par l'imprimeur Jacques Foillet[3]. Par la suite, le site accueillera une fonderie entre 1793 et 1968. Laissé à l'abandon, la mairie décide d'en faire un parc à vocation scientifique et l'ouverture au public a lieu en 1994[3].

Il est souvent orthographié Pré la Rose par erreur.

Points d’intérêt du Parc[modifier | modifier le code]

Le Pavillon des sciences[modifier | modifier le code]

Le Pavillon des sciences (Centre de culture scientifique, technique et industrielle), situé dans le cadre du parc, est une structure permettant la vulgarisation scientifique à direction du grand public. Il propose notamment des expositions dans ses bâtiments et des animations sur le site[4].

Animations scientifiques[modifier | modifier le code]

Parc scientifique du Près-la-Rose - Fontaine Galilée

Le parc est jalonné de points d'intérêts scientifiques parmi lesquels :

  • le vaisseau archipel, une structure de 40 m de hauteur créée par Jean-Marc Becker et constituant une méridienne géante (une des plus grandes d'Europe) permettant d'observer le passage du Soleil au plus haut dans le ciel (au méridien)[3] ;
  • un pendule de Foucault ;
  • la fontaine de Galilée, une fontaine avec une boule de granite de près d'une tonne pouvant être mise en mouvement à la main ;
  • des cadrans solaires ;
  • des sculptures géantes d'insectes...

Activités[modifier | modifier le code]

Le parc se situe au bord de l'Allan.

Il est possible de se promener et flâner sur les bords de l'Allan ou du Canal du Rhône au Rhin, l'ancien chemin de halage en bordure du parc constituant également un maillon de la piste cyclable EuroVelo 6 (appelé aussi à cet endroit Coulée Verte), ou se perdre dans le labyrinthe végétal de 5 000 m². On peut aussi y pratiquer le sport, avec un skate park.

C'est un lieu où les gens aiment se promener, beaucoup de jeunes mariés viennent s'y faire photographier.

Futur[modifier | modifier le code]

L'agglomération du pays de Montbéliard (communauté d'agglomération du Pays de Montbéliard) a lancé un vaste projet visant à construire un deuxième parc plus important d'ici 2020, qui se nommera l'Île en mouvement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]