Præsidium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le præsidium ou présidium est le comité exécutif de différentes organisations, dont des corps législatifs.

Etymologie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Le nom vient du latin praesidium, langue dans laquelle on a longtemps utilisé la ligature æ pour ae dans les textes imprimés. Il signifie littéralement « protection ou défense ». Son pluriel en français est præsidia ou présidiums.

États communistes[modifier | modifier le code]

Dans les États communistes, il s'agit du comité exécutif permanent des différentes instances législatives, tel le Soviet suprême de l'Union des républiques socialistes soviétiques. Le Præsidium du Soviet suprême de l'URSS est devenu officiel en 1936 lorsque le Soviet suprême a remplacé le comité central exécutif.

De 1936 à 1989, « président du Présidium du Soviet suprême » fut le titre porté par le chef d'État de jure de l'Union soviétique. Néanmoins, c'est le secrétaire général du Parti communiste qui, fréquemment, détenait la réalité du pouvoir et était de ce fait reconnu comme le leader soviétique à l'étranger (comme ce fut le cas pour Mikhaïl Gorbatchev par rapport à Andreï Gromyko).

De 1952 à 1966, le Politburo du Parti communiste de l'Union soviétique était connu comme le Présidium du Comité central du Parti communiste. Malgré la ressemblance des titres, il s'agissait de deux corps exécutifs différents par leurs fonctions.

Autres significations[modifier | modifier le code]

En Allemagne, il existe un præsidium du Bundestag. Le parlement islandais en a également un à sa tête.

Un præsidium est aussi un groupe de personnes qui s'occupe de la gestion quotidienne des organismes étudiants en Allemagne, en Autriche, en Suisse, aux Pays-Bas, en Belgique, et en Pologne.

Articles connexes[modifier | modifier le code]