Power Macintosh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Power Mac)
Aller à : navigation, rechercher

Les Power Macintosh, ou Power Mac, sont une famille d'ordinateurs Macintosh commercialisés par la société Apple depuis 1994. Ils succèdent aux Macintosh 68k, basés sur la famille de microprocesseurs m68k de Motorola. Ils sont basés sur des processeurs de la famille PowerPC d'IBM et Motorola.

Les premiers Power Macintosh apparurent en mars 1994 (Power Macintosh 6100, 7100 et 8100). Ils utilisaient sous Mac OS Classic un émulateur de processeur Motorola 680x0 pour faire tourner les applications d'alors, conçues pour l'architecture m68k.

Jusqu'en 1997, les Power Macintosh embarquaient des processeurs PowerPC 601, 603 ou 604. Ils furent ensuite basés sur des PowerPC G3, puis G4 et enfin G5.

Les Power Mac G4 introduisaient une particularité, tenant en une troisième unité de calcul vectoriel, en plus du CPU et du FPU. Il s'agissait de l'AltiVec, ou Velocity Engine, qui au lieu de traiter les données sur un seul entier de 32 bits, les traitaient sur un vecteur de 128, permettant de gros gains de puissance sur les calculs vectoriels (traitement d'image et de vidéo). La carte mère était adaptée en conséquence.

Apparus en 2003, les Power Mac G5 ont une architecture basée sur le PowerPC 970 d'IBM (ou G5), dérivé du POWER 4 des serveurs IBM. Il existe aussi des Power Mac bi-processeur (G4 ou G5). Le processeur G5 est 64 bit et il a existé une version avec 2 processeurs bi-cœurs (soit 4 cœurs).

En 2006, Apple est passé aux processeurs Intel. La série des Power Mac a donc changé de nom, pour devenir la série des Mac Pro. Ces ordinateurs conservent néanmoins le même boîtier que le Power Mac G5. Le Mac Pro embarque deux ou un processeurs Intel Xeon quad cores ou encore deux ou un Intel Xeon 6-Core.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]