Poussifeu et ses évolutions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Poussifeu)
Aller à : navigation, rechercher

Poussifeu et ses évolutions

Poussifeu
Nom japonais アチャモ
Nom anglais Torchic
Type Feu
Génération Troisième
Pokédex no 255
Taille 0,4 m
Poids 2,5 kg
Galifeu
Nom japonais ワカシャモ
Nom anglais Combusken
Types Feu / Combat
Génération Troisième
Pokédex no 256
Taille 0,9 m
Poids 19,5 kg
Braségali
Nom japonais バシャーモ
Nom anglais Blaziken
Types Feu / Combat
Génération Troisième
Pokédex no 257
Taille 1,9 m
Poids 52,0 kg

Poussifeu et ses évolutions Galifeu et Braségali sont trois espèces de Pokémon de troisième génération.

Création[modifier | modifier le code]

La franchise Pokémon, développée par Game Freak pour Nintendo et introduite au Japon en 1996, tourne autour du concept de capture et d'entraînement de 150 espèces de créatures appelées Pokémon, afin de les utiliser pour combattre des Pokémon sauvages et ceux d'autres dresseurs Pokémon, qu'il s'agisse de personnages non-joueurs ou d'autres joueurs humains[1]. La puissance des Pokémon au combat est déterminée par leurs statistiques d'attaque, de défense et de vitesse et ils peuvent apprendre de nouvelles capacités en accumulant des points d'expérience ou si leur dresseur leur donne certains objets[2].

Conception graphique[modifier | modifier le code]

Étymologie[modifier | modifier le code]

Initialement appelés アチャモ (Achamo?), ワカシャモ (Wakashamo?) et バシャーモ (Bursyamo?) dans la version japonaise. Nintendo choisit de donner aux espèces Pokémon des noms « astucieux et descriptifs », liés à l'apparence ou aux pouvoirs des créatures, lors de la traduction du jeu ; il s'agit d'un moyen de rendre les personnages plus compréhensibles pour les enfants, notamment américains[3].

Le nom de Poussifeu vient de « feu » et « poussin », l'animal auquel il ressemble. Le nom de Galifeu vient de « feu » et « gallinacé », un ordre d'oiseau comprenant les dindes et les poules. Le nom de Braségali vient de « brasier » et « gallinacé », un ordre d'oiseau comprenant les dindes et les poules.

Description[modifier | modifier le code]

Ces trois Pokémon sont liés entre eux par l'évolution.

Images externes
Poussifeu sur le site officiel Pokémon
Galifeu sur le site officiel Pokémon
Braségali sur le site officiel Pokémon

Poussifeu[modifier | modifier le code]

Poussifeu (de l'anglais Torchic, et du japonais Achamo) est une espèce de Pokémon, des créatures fictives de la licence Pokémon. Poussifeu est connu pour être l'une des trois espèces Pokémon que les joueurs de Pokémon Rubis, Pokémon Saphir et Pokémon Émeraude peuvent choisir au début de l'aventure.

Les Poussifeu sont petits, maladroits avec des plumes jaunâtres et un corps orange. Ils sont souvent vus en train de sautiller derrière leurs dresseurs. Bien qu'apparemment inoffensif, Poussifeu combat en crachant des flammes depuis son estomac.

Poussifeu est couvert d'un duvet très doux. Ses petites ailes sont trop faibles pour lui permettre de voler. Poussifeu évolue en Galifeu puis en Braségali, des griffes poussent progressivement de ses ailes qui deviendront des bras en même temps que le type Combat de ses évolutions. Il dispose d'un endroit dans son corps près de son estomac pour stocker sa flamme. Si on lui fait un gros câlin, cette flamme s'illumine chaleureusement. En combat il crache des flammes pouvant atteindre 1000 degrés et des boules de feu qui carbonisent l'ennemi (Flammèche). On peut souvent observer Poussifeu marchant maladroitement derrière son dresseur. Il a peur du noir car il ne voie pas ses alentour.

Galifeu[modifier | modifier le code]

Galifeu (en anglais Combusken et en japonais Wakashamo) est une espèce de Pokémon, des créatures fictives de la licence Pokémon. On donne le nom de Galifeu à tous les Pokémon de cette espèce.

Comparé à Poussifeu, Galifeu est couvert de plumes de la tête aux hanches et de duvet sur le reste du corps. Les jambes de Galifeu sont très puissantes et rapides, il muscle ses cuisses et ses mollets en courant dans les champs ou dans les montagnes. Ses jambes sont capables de donner dix coups de pied à la seconde. Galifeu combat grâce aux flammes ardentes qu'il crache de son bec et à ses coups de pied destructeurs. Il possède aussi de longues griffes qu'il n'utilise pas souvent pour combattre favorisant ses jambes. Le cri de Galifeu est très puissant et très gênant pour l'adversaire.

Braségali[modifier | modifier le code]

Braségali (de l'anglais Blaziken, et du japonais Bashaamo) est une espèce de Pokémon, des créatures fictives de la licence Pokémon.

Braségali est couvert de plumes plus ou moins longues, jaunes, rouges et beiges. Il a une taille humaine. Au combat, Braségali envoie des flammes ardentes de ses poignets et de ses orteils. Il fait preuve d'un courage exceptionnel. Plus l'ennemi est puissant, plus ses poignets sont ardents. Braségali a des jambes incroyablement puissantes : il est capable de sauter par dessus un immeuble de 30 étages. Les coups de poing enflammés de ce Pokémon peuvent carboniser ses ennemis. Braségali combat en utilisant les arts martiaux. Il a une musculature puissante, il est capable de soulever un Ronflex.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Poussifeu, Galifeu et Braségali dans série de jeux vidéo Pokémon. D'abord en japonais, puis traduits en plusieurs autres langues, ces jeux ont été vendus à plus de 200 millions d'exemplaires à travers le monde[4].

Poussifeu est jouable dans Pokémon : Donjon mystère. Il apparait dans Pokémon Ranger, Pokémon Link! et Pokémon Dash.

Poussifeu fait partie du premier lot de figurines de la technologie de communication en champ proche pour Pokémon Rumble U[5].

Série télévisée et films[modifier | modifier le code]

La série télévisée Pokémon ainsi que les films sont des aventures séparées de la plupart des autres versions de Pokémon et mettent en scène Sacha[6] en tant que personnage principal. Sacha et ses compagnons voyagent à travers le monde Pokémon en combattant d'autres dresseurs Pokémon.

Deux dresseurs possèdent un Braségali : Harisson et Flora.

Réception[modifier | modifier le code]

Poussifeu apparaît sur une Game Boy Advance SP. Sortie en 2003, la console orange dispose d'une silhouette du Pokémon de type feu sur le clapet[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Game Freak, op. cit., pp. 6-7
  2. (en) (en) Game Freak, Pokémon Red and Blue, Instruction manual, Nintendo,‎ 30 septembre 1998
  3. (en) Howard Chua-Euan, « PokéMania », sur TIME,‎ 22 novembre 1999 (consulté le 12 juin 2014).
  4. « Pokémon : Or HeartGold - Pokémon : Argent SoulSilver », sur afjv.com (consulté en 1er mai 2010)
  5. « Pokémon Rumble U : Les figurines révélées », sur jeuxvideomagazine.com,‎ 2013 (consulté le 15 mars 2013)
  6. « Résumé de l'anime Pokémon », Psypokes.com (consulté le 25 mai 2006)
  7. (en) Thomas East, « 26 rare Pokemon consoles », sur officialnintendomagazine.co.uk,‎ 2013 (consulté le 22 juin 2013), p. 10

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]