Pourriel de référant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le pourriel de référant (en anglais, Referer spam, log spam ou referer bombing[1]) est une technique de référencement abusif (une technique répréhensible d'optimisation pour les moteurs de recherche).

Cette technique consiste à envoyer des requêtes bidon vers un site en utilisant comme adresse de référant l'adresse d'un site à promouvoir. Lorsque les sites visés publient la liste des sites qui leur ont envoyé des requêtes, ils publicisent involontairement les sites que le fraudeur voulait promouvoir. Lorsque les moteurs de recherche parcourent ces listes, ils améliorent le positionnement des sites promus dans les résultats de leurs recherches en fonction du nombre de liens vers ces sites, car ils ne peuvent savoir que les liens proviennent de requêtes bidon.

Protections possibles[modifier | modifier le code]

Il arrive que ce type de spam mette hors ligne le site qu'il vise. En effet, certains sites recoivent des milliers de requêtes en même temps lors de ce genre d'attaque ce qui a pour effet de rendre inaccessible leur site. Le meilleur moyen pour se protéger de ce genre d'attaque est de récupérer les logs de l'attaque (qui ne dure pas plus d'un heure en général), d'isoler les sites référents et de les bannir via un fichier .htaccess à la racine du site.

Source[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. http://www.google.com/support/forum/p/Webmasters/thread?tid=660dae4dec14e92b&hl=en

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]