Pour l'amour de Lisa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pour l'amour de Lisa
Saison 14
Épisode no 8

Titre original The Dad Who Knew Too Little
Titre québécois Le père qui en savait trop peu
Code de production EABF03
1re diffusion aux É.-U. 12 janvier 2003
1re diffusion en France 25 octobre 2003
Tableau noir -
Gag du canapé Les Simpson sont en noir et blanc sur une poutre suspendue dans le vide et regardent la télé.
Scénariste Matt Selman
Réalisateur Mark Kirkland
Chronologie
Précédent Pour l'amour d'Edna Les Muscles de Marge Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 14
Liste des épisodes des Simpson

Pour l'amour de Lisa (France) ou Le père qui en savait trop peu (Québec) (The Dad Who Knew Too Little) est le 8e épisode de la saison 14 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Épisode[modifier | modifier le code]

Pour son anniversaire, Lisa désire un Turbo Journal, un journal intime qui ne s'ouvre que devant son propriétaire. Lorsqu'Homer se rend au magasin, il apprend que le dernier a été acheté par Burns. Il se rabat donc sur une cassette vidéo où un montage fait en sorte que Lisa soit l'actrice doublée par Homer.

En visionnant la cassette le jour de son anniversaire, Lisa se rend compte que son père ne connaît rien d'elle, ce qui la fâche avec lui. Homer essaie de la connaître mais Lisa ne fait rien pour l'aider, c'est pourquoi il fait appel à un détective privé afin de l'espionner : Dexter Colt. Le plan d'Homer marche parfaitement puisque sa fille l'aime à nouveau mais lorsque se pose le problème de payer le détective, Homer prend la fuite.

Le lendemain, au journal télévisé, la famille Simpson découvre que Lisa est victime d'un coup monté car un laboratoire a été vandalisé et les indices semblent faire de Lisa la coupable. Lorsque la police se présente pour l'arrêter, Homer prend la fuite avec sa fille, se sentant responsable de ne pas avoir payé Dexter. Homer en profite alors pour avouer la vérité à Lisa et, quand la police les retrouve, ils prennent de nouveau la fuite. Ils découvrent alors que Dexter a vendu les animaux du laboratoire à un cirque itinérant et quand ils veulent dénoncer le détective véreux à la police, celui les en empêche. Dans sa lutte contre Dexter, Lisa se rend compte que son père la connaît un peu et l'aide à faire coffrer Dexter.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre en VO (The Dad Who Knew Too Little) est une référence au film de Jon Amiel (1997 - avec Bill Murray comme acteur principal) : L'Homme qui en savait trop... peu (The Man Who Knew Too Little) - et à "The Man Who Knew Too Much" (L'homme qui en savait trop, 1956) de Alfred Hitchcock.
  • Elliott Gould apparait (et prête sa voix) au début de l'épisode dans une scène assez longue : Krusty est en slip de bain (gros bourrelets de graisse, cicatrice de pose de pacemaker sur la poitrine) au bord de sa piscine. Il n'y nage pas, mais il y jette les carapaces des crevettes de ses "shrimp-cocktails", et cela forme une montagne rose... Apparait soudain son voisin, Elliott Gould en personne. L'acteur (alors âgé de 65 ans, d'aspect juvénile, en survêtement de sport) agresse le klown, car le chimpanzé apprivoisé de Krusty a mordu son fils. Et il assène au clown deux coups de poing au visage, un coup de pied dans l'estomac et un coup de genou dans le bas-ventre. La scène, qui est sans lien apparent avec l'intrigue générale, se réfère peut-être à un récent incident de voisinage qui aurait remis Elliot Gould sur le devant de la scène...
  • le "couch-gag" (gag du canapé) est une parodie d'une célèbre photo de Charles C. Ebbets datant de 1932 intitulée Lunch-time atop a Skyscraper ("Casse-croute en haut d'un gratte-ciel").
  • Krusty fait référence à la relation entre Kim Basinger et Alec Baldwin.
  • Homer donne son adresse électronique (bobolover23@sil.com). En VO, cette adresse est chunkylover53@aol.com et est celle du scénariste Matt Selman. La boîte, qui a été inondée par une grande quantité d'e-mails envoyés par des fans, est aujourd'hui fermée.
  • la libération des animaux de cirque et de laboratoire fait allusion aux actions de la P.E.T.A. (People for the Ethical Treatment of Animals). Quant aux animaux ainsi libérés, on les retrouve à la ferme Spuckler : Cleetus et Brandine sont assis sous leur porche pendant que les atèles (qui continuent tous à fumer) gambadent sur le toit. Mais quand Brandine voit un des enfants courir après une truie outrageusement maquillée (une de celles du groupe "Sultry sows from the South Seas" , "les Truies torrides des Mers du Sud") , elle prévient Cleetus : s'il continue à farder ainsi les truies, elle lui interdira d'aller dormir dans la porcherie. Cleetus sourit sournoisement et acquiesce : allusion à la zoophilie, supposée être répandue dans le monde rural américain depuis la sortie du film Délivrance, et habituellement rappelée par un petit air de banjo...
  • Dans les renseignement que le détective privé livre à Homer, on apprend les goûts artistiques de Lisa, qu'il ignore totalement : elle adore en particulier l'album Birth of the Cool de Miles Davis, sorti en 1957 ;
  • La scène finale dans le palais des glaces de la fête foraines fait directement référence à celle du film d'Orson Welles : La Dame de Shanghai.
  • Lorsque le détective dit que s'il avait fini son steak, il n'aurait pas eu à le payer, cela fait allusion à The Big Texan Steak Ranch, un restaurant d'Amarillo, Texas, dans lequel, si l'on réussit à finir un steak de 2 kg en moins d'une heure, celui ci est offert.