Pour cent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le signe pour cent (%). Pour la notion mathématique, voir Pourcentage.

Pour cent

Unicode
Code U+0025
Nom SIGNE POUR CENT
Bloc Latin basique
(U+0000 à U+007F)
Voir ٪, ÷, ,
Tracé
Symétrie aucune
Trait rectiligne (1) et courbe (2)

Le signe pour cent « % » est le signe utilisé pour représenter un pourcentage.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les textes du Moyen Âge, on peut voir des notations comme « per cento ». ou « per c. » ou « p. cento ». Selon D.E. Smith[1], la première trace d'un symbole voisin de celui utilisé actuellement, se trouve dans un manuscrit italien anonyme, écrit vers 1425, sous la forme

P.c^{\circ}

dans laquelle la barre supérieure du « c » était considérablement allongée[2].

Le « P » s'est ensuite perdu, et on trouve, vers 1650, la notation

_{\frac 00}

puis la barre est devenue oblique. Les deux « o » ont ensuite été assimilés aux deux zéros de 100, ce qui a conduit à noter ‰ le symbole « pour mille[1] ».

Utilisation[modifier | modifier le code]

Mathématiques[modifier | modifier le code]

Le signe % sert au départ à indiquer un pourcentage. Exemple : « 45 % des êtres humains » signifie « 45 êtres humains sur 100 ».

En mathématiques, « t % de a » se traduit par a\times \frac{t}{100}.

Informatique[modifier | modifier le code]

  • En Unicode, il y a aussi un « symbole pour cent arabe » (« ٪ »), qui a pour code U+066A.
  • En informatique, le caractère pour cent est aussi utilisé pour le modulo dans les langages de programmation dont la syntaxe dérive du langage C, lequel acquit cette syntaxe de l’ancien langage B[3].
  • Le code ASCII du caractère pour cent est 37, ou 0x25 en hexadécimal.
  • Dans les URI, un % suivi d'un nombre hexadécimal à deux caractères permet d'encoder un caractère non autorisé dans les URI.
Exemple : é%C3%A9
  • Quelques noms du signe pour cent : signe pour cent (en ITU-T), mod, grapes (« raisins ») dans le jargon des hackers, et enfin double-oh-seven (« double-oh-sept ») dans INTERCAL.
  • En SQL, le signe pour cent est un métacaractère (« joker ») dans les expressions « LIKE ». Par exemple, SELECT * FROM table WHERE nom LIKE 'Lisa %' cherchera tous les enregistrements dont le nom commence par « Lisa  ».
  • En TeX et en PostScript, un % indique une ligne de commentaire. En TeX, le symbole est simplement codé par \%, ce qui donne \%.
  • En BASIC, un % après un nom de variable définit celle-ci comme un entier.


Typographie[modifier | modifier le code]

Le signe « % » en typographie française doit être précédé d'une espace fine insécable et suivi d'une espace forte[4],[5].

Dans d'autres langues, et notamment en anglais, le signe est collé au chiffre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Florian Cajori, A History of Mathematical Notations [détail des éditions], section 274 p. 312.
  2. Le petit « o » placé au-dessus d'un nombre était une abréviation courante dans les manuscrits italiens comme secondo s'écrirait 2^{\circ}
  3. « Users' Reference to B »
  4. Cf. paragraphe « 5.3.7 - Valeur des grandeurs sans dimension, ou grandeurs de dimension un » (en haut de la page 46) de la brochure intitulée Le Système international d'unités (8e édition, 2006) publiée par le Bureau international des poids et mesure (BIPM), Pavillon de Breteuil, consultable à l’adresse http://www.bipm.org/utils/common/pdf/si_brochure_8_fr.pdf
  5. Règles typographiques de base sur le site d'appui à la création de revues scientifiques de l'Agence Universitaire de la Francophonie