Poule naine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
poule Chabo bleu andalou
Article principal : Gallus gallus domesticus.

Une poule naine, est une poule atteinte de nanisme. Selon les provinces et les patois la poule naine a de nombreuses dénominations : poule de Cayenne, bassette, gallinette...

Il faut distinguer deux types de poules naines :

  • Les naines vraies, c'est-à-dire n'ayant pas d'équivalent en grande race
  • Les nanifications de grandes races existantes (ex: Brahma, Cou-nu, Araucana...)

Différents noms en usage[modifier | modifier le code]

Les poules naines sont communément appelées en France sous le terme anglophone de bantam, le club officiel en France affilié à la Société centrale d'aviculture de France qui publie le standard officiel et regroupe les clubs et éleveurs de poules naines s'appelle le Bantam Club français.

En français, on les appelle aussi familièrement des « caillottes »[1]. En Seine-Maritime, la « caillotte » ou « caillenne » désigne plus particulièrement une race locale, la race Gournay naine[2].

But de l'élevage[modifier | modifier le code]

La conduite d'un élevage de poules naines ne diffère guère de celui des grandes races. Il y a plusieurs raisons de préférer l'élevage des poules naines aux grandes races :

  • Pour des raisons de place : plus petites, elles demandent moins d'espace.
  • Pour des raisons décoratives : la plupart du temps ce sont des races plutôt vouées à l'ornement, de par leur petite taille, leur forme et leurs nombreuses variétés de plumage, même si certaines races produisent des poulets corrects et sont de bonnes pondeuses, comme la bassette.

Les différentes races[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des races de poules naines.

Notes et références[modifier | modifier le code]