Poulainville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Poulainville
Mairie.
Mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Somme
Arrondissement Amiens
Canton Amiens 8e (Nord)
Intercommunalité Communauté d'agglomération Amiens Métropole
Maire
Mandat
Claude Vitry
2014-2020
Code postal 80260
Code commune 80639
Démographie
Population
municipale
1 259 hab. (2011)
Densité 100 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 56′ 52″ N 2° 18′ 54″ E / 49.9478, 2.31549° 56′ 52″ Nord 2° 18′ 54″ Est / 49.9478, 2.315  
Altitude Min. 33 m – Max. 131 m
Superficie 12,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Poulainville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Poulainville

Poulainville est une commune française, située dans le département de la Somme en région Picardie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Située immédiatement au nord d'Amiens, commune limitrophe, Poulainville se trouve associée dans un complexe qui se manifeste en particulier par la gestion de la communauté d'agglomération amiénoise.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Bertangles Villers-Bocage Rose des vents
Argœuves N Coisy
O    Poulainville    E
S
Dreuil-lès-Amiens Amiens Allonville


Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le premier nom relevé est Polanvilla, en 1150, dans le cartulaire du chapitre de la cathédrale d'Amiens[1].

Le nom de la cité est composé à partir de celui d'une personne (Paulinius, Polla, Paul) et de villa (ville)[2],[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La présence humaine est attestée depuis les temps préhistoriques par les silex taillés découverts sur le territoire[4].

Des prospections aériennes et des fouilles ont permis d'établir que l'occupation humaine a été pratiquement continuelle de l'époque protohistorique à nos jours : cercles aux lieux-dits « les vertes taches » ou les « ronds des sorciers », enclos de diverses formes...

La seigneurie était partagée par des communautés religieuses. Thibaut de Polainville (1212) semble être un des premiers seigneurs qu'a connus le village[5].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1938 1945 Gaston Mangot SE  
1945 1968 Jacques Quéhen SE  
1968 1983 Marius Morel SE  
1983 1988 Eleuthère Deffontaines SE  
1988 1989 Gérard Trenet SE  
1989 1993 Philippe Lamont SE  
1993 2001 René Hélot SE  
2001 2014 Danièle Papin[6] SE  
2014[7] en cours
(au 6 mai 2014)
M. Claude Vitry    

Poulainville fait partie du Grand Amiens.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 1 259 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[Note 1],[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
330 361 406 477 526 579 621 595 542
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
512 488 433 385 375 330 344 344 346
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
331 309 342 319 310 310 323 280 325
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
325 504 978 1 254 1 360 1 373 1 371 1 344 1 280
2011 - - - - - - - -
1 259 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2004[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune dispose d'une école maternelle et d'une école primaire. La cantine est à la disposition des élèves. Un centre de loisirs sans hébergement accueille les enfants du village.

Manifestations culturelles et festives[modifier | modifier le code]

La salle des fêtes communale favorise les animations locales. Le Poulailler est une compagnie de théâtre implantée à Poulainville depuis 2008.

Santé[modifier | modifier le code]

La commune dispose de médecin, kinésithérapeutes, pharmacie, infirmiers.

Sports[modifier | modifier le code]

Le yoga est, entre autres, une discipline pratiquée localement.

Médias[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Le culte catholique est pratiqué dans la localité.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Pierre actuelle a été construite vers 1872. Elle remplace un lieu de culte devenu vétuste qui datait du XVIIe siècle[10].
  • Chapelle Notre-Dame-de-la-Salette.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Inventaire général du Patrimoine culturel. Eglises et chapelles des XIXe et XXe siècles (Amiens métropole). Textes : Isabelle Barbedor. Photographies : Thierry Lefébure (collection Parcours du Patrimoine n° 331). Lyon : Lieux-Dits, 2008, 72 pages. ISBN 978-2-914528-47-4.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant aux années 2006, 2011, 2016, etc., ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire topographique du département de la Somme, Jacques Garnier, Paris, édit. Dumoulin, 1867 et 1878.
  2. Toponymie de Poulainville, Ulysse Pérodeau, Archives départementales de la Somme, éditions Eklitra, 1976.
  3. Site communal, page Histoire.
  4. Site de la mairie, rubrique histoire.
  5. Histoire de la ville d'Amiens, Père Daire.
  6. Réélue pour le mandat 2008-2014 : « Liste des maires de la Somme », sur http://www.somme.pref.gouv.fr,‎ 27 janvier 2009 (consulté le 1er mars 2009)
  7. « Liste des maires de la Somme » [xls], Liste des élus du département de la Somme, Préfecture de la Somme,‎ 6 mai 2014 (consulté le 9 juin 2014)
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2004, 2006, 2009, 2011
  10. Site communal, l'église.