Portulacaria afra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Portulacaria afra est une espèce de plantes à fleurs du genre Portulacaria. Elle appartient à la famille des Portulacaceae selon la classification classique, ou à celle des Didiereaceae selon la classification phylogénétique.

Souvent confondue avec l'arbre de Jade (Crassula ovata), Cette espèce est une plante succulente originaire d’Afrique australe. Son tronc est brun-gris. Ses feuilles charnues de couleur vert jade sont plus fines que celles de la crassula.

Les fleurs, rose pâle sont réunies en grappes érigées.

Bien qu’il soit discutable de la considérer comme un bonsaï, cette espèce peut présenter des caractéristiques justifiant cette classification. C’est une plante qui s’acclimate ordinairement volontiers en appartement et peut vivre plus de 50 ans.

Attention, le genre Portulacaria n'a rien à voir avec le genre Portulaca plus connu sous le nom de « pourpier ».

Culture[modifier | modifier le code]

Portulacaria afra se bouture très facilement en laissant sécher 3 à 4 jours la bouture avant de la placer dans un substrat légèrement humide. Une simple bouture de feuille peut aussi fonctionner.

Sa vitesse de croissance est assez rapide. Il apprécie le soleil et tolère le vent. Il supporte les milieux secs mais apprécie l’humidité.

Il supporte mal le gel et devra être rentré en intérieur dès que les températures descendent sous les 5 °C.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Principalement décorative sauf en Afrique du Sud où elle constitue 80 % de l'alimentation des éléphants (160 kg par jour !). Il s'agit là d'une relation symbiotique puisqu'en consommant Portulacaria afra, l'éléphant répand de nombreuses fragments au sol, ce qui permet à l'espèce de se propager par multiplication végétative.

Supportant très bien la taille, cette espèce est parfois utilisée dans les zones chaudes pour faire des topiaires.

Synonyme[modifier | modifier le code]

  • Crassula portulacaria L.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :