Portneuf-sur-Mer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Portneuf.
Portneuf-sur-Mer
Marina de Portneuf
Marina de Portneuf
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Côte-Nord
Comté ou équivalent La Haute-Côte-Nord
Statut municipal municipalité
Maire
Mandat
Gontran Tremblay
2013 - 2017
Constitution 12 septembre 1902
Démographie
Gentilé portneuvois, portneuvoise
Population 835 hab. (2006)
Densité 4,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 36′ 57″ N 69° 06′ 05″ O / 48.615945, -69.101515 ()48° 36′ 57″ Nord 69° 06′ 05″ Ouest / 48.615945, -69.101515 ()  
Altitude Min. 0 m
Superficie 18 613 ha = 186,13 km2
Divers
Fuseau horaire UTC-5
Code géographique 95040
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Portneuf-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Portneuf-sur-Mer
Liens
Site web http://portneuf-sur-mer.ca/

Portneuf-sur-Mer est une petite municipalité du Québec, au Canada, située dans la municipalité régionale de comté de La Haute-Côte-Nord et dans la région administrative de la Côte-Nord[1].

Histoire et profil[modifier | modifier le code]

« À 84 km à l'est de Tadoussac, entre Longue-Rive et Forestville sur la Côte-Nord, se dresse Portneuf-sur-Mer dont le territoire couvre plus de 240 km².

Dès 1625, Samuel de Champlain faisait mention de la rivière Portneuf, la plus importante de la côte depuis le Saguenay. René Bélanger estime que son nom lui aurait été attribué par les Basques vers 1500, en rappel d'une localité appelée Port-Neuf, près de Bayonne dans le Pays basque. Ceux-ci venaient sur la côte pour chasser la baleine et le phoque.

À la fin du XVIIe siècle, le comptoir de traite de Portneuf relevait du poste de Tadoussac. En 1788, une chapelle était construite à l'embouchure de la rivière Portneuf et dédiée à sainte Anne envers qui les Montagnais entretenaient une profonde vénération. Il s'agissait du premier sanctuaire consacré à sainte Anne au Saguenay.

Colonisé vers 1845, l'endroit sera connu sous les dénominations successives Saint-Georges (1848), en rappel de l'arpenteur Georges Duberger, Portneuf Mills (1882), en raison de la présence d'un moulin, Hamilton Cove (1883), du nom d'une compagnie forestière également retenu pour le bureau de poste devenu par la suite Portneuf-sur-Mer (1949). Et ce, sans compter l'appellation montagnaise Mitinekapitsh ou Mitinakup, vieux cabanage et la dénomination courante Portneuf.

En 1875, on fondait la paroisse de Sainte-Anne-de-Portneuf, érigée canoniquement en 1947, qui donnera son nom à la municipalité de cantons unis établie en 1902, qui a depuis 1955 acquis le statut de municipalité. En 2004, la municipalité de Sainte-Anne-de-Portneuf devenait la municipalité de Portneuf-sur-Mer. L'endroit demeure connu pour les palourdes que l'on y retrouve en abondance et qui ont fait l'objet d'un Festival de la clam, en juin, pendant de nombreuses années. On y pêche également le crabe sur une base commerciale[2]. »

Démographie[modifier | modifier le code]

La tendance de la population est à la baisse. Ainsi, le recensement de 2011 y dénombre 761 habitants[3] alors que celui de 2006 comptait 835 habitants et celui de 2001 inscrivait 922[4].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Lieux touristiques[modifier | modifier le code]

  • Pistes cyclables : La piste cyclable et le sentier multifonctionnel, d'une longueur d'environ 4 770 mètres, relient dans son ensemble le secteur de la marina aux limites de la municipalité de Forestville. La piste est accessible pour le vélo, la randonnée pédestre, le ski de fond, le patin à roues alignées et la raquette. La rue principale deviendra une piste cyclable à l'automne 2010. Par contre, elle n'est plus ouverte officiellement, dû au rapprochement du fleuve, mais est toujours praticable.
  • Belvédère
  • Site récréatif : en mai et juin, on remarque des rassemblements de capelans (Mallotus villosus) près des plages du banc et de la Pointe-à-Fortin. Ces poissons utilisent ces habitats pour se reproduire. L'événement devient alors prétexte à plusieurs rassemblements au site récréatif de gens venus des quatre coins de la province. Le site récréatif offre plusieurs emplacements pour les campeurs et les utilisateurs de véhicules récréatifs motorisés.

Le centre Mériscope[modifier | modifier le code]

Le Mériscope de Portneuf-sur-Mer est né en 2001 d'une idée de tourisme scientifique sortie de la tête d'un jeune Suisse, Dany Zbinden, installé dans la municipalité trois ans auparavant. L'organisme s'est donné comme mission d'accueillir des stagiaires et chercheurs, principalement de la Suisse, pour les initier à la vie des grands mammifères marins du Saint-Laurent.

Activités diverses[modifier | modifier le code]

Sur la route longeant la rivière Portneuf, qu'il est possible de descendre en canot ou kayak, on peut trouver des emplacements pour le camping sauvage, les feux de camp, des abris avec tables à pique-nique. Certains sites sont équipés de toilettes chimiques, de balançoires, de sentiers pédestres et au km 39 on trouve une passerelle avec câble.

Le principal site récréotouristique demeure le banc de sable, site ornithologique et plage naturelle qui donne un point de vue sur le village et le fleuve.

Il est aussi possible de faire une excursion en mer dans le but d'observer les mammifères marins et les phénomènes qui seront reliés à ce milieu.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Pêche au capelan de la mi-mai au début de juin, lors du rassemblement de capelans (voir plus haut).
  • Biathlon-duathlon : Compétition toutes catégories à caractère provincial où les athlètes se mesurent dans des disciplines de canot, course à pied et vélo. L'événement est annuel et a lieu au mois de juillet.
  • Concours de sculptures sur sable : avec ses kilomètres de plage, la Pointe-des-Fortin accueille chaque été le rassemblement des bâtisseurs de sculptures sur sable. Le secteur accueille également les amateurs de camping en offrant un stationnement pour roulottes et motorisés avec services. Plusieurs prix sont offerts aux gagnants.

Représentations fédérale et provinciale[modifier | modifier le code]

Portneuf-sur-Mer fait partie de la circonscription électorale de Montmorency—Charlevoix—Haute-Côte-Nord au Parlement du Canada et de la circonscription de René-Lévesque à l'Assemblée nationale du Québec.

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lac-au-Brochet Forestville Rose des vents
N
O    Portneuf-sur-Mer    E
S
Longue-Rive Fleuve Saint-Laurent,
Le Bic