Portière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Une portière

Une portière est un dispositif d'ouverture et de fermeture permettant la descente et la montée des passagers dans l'habitacle d'une automobile, ou plus généralement d'un véhicule. Elle s'ouvre comme une porte au moyen d'une poignée et une serrure permet d'empêcher l'ouverture sans la clef. Les portières sont disposées habituellement sur les côtés ; dans les cars, uniquement, pour des raisons de sécurité, sur le côté opposé à l'autre sens de circulation. Les portières avant, au niveau du conducteur, peuvent être le support des rétroviseurs extérieurs latéraux.

Une portière peut comporter une vitre ou davantage, vitre qui peut s'ouvrir, habituellement en coulissant dans la partie non vitrée. De manière très générale, les portières sont des éléments importants de la carrosserie et elles sont façonnées selon la conception d'ensemble du véhicule. Elles ont les mêmes matières, structures et apparences intérieure et extérieure que le reste et sont fabriquées dans les mêmes ateliers. Pour se différencier de la concurrence, les constructeurs peuvent proposer des modèles dans lesquelles les portières diffèrent par leur couleur du reste du véhicule. Les portières suivent ainsi l'évolution de la technologie, des goûts et habitudes : verrouillage intérieur, vide-poches, cendriers, dispositif d'ouverture de la vitre (manivelle ou bouton) et autres raffinements y trouvent place selon les époques, selon les modèles et gammes. Le confort d'ouverture et de fermeture, moins évident, est l'objet d'une attention particulière, d'autant plus qu'il dépend de contraintes contradictoires : légèreté contre robustesse, facilité contre garantie de fermeture complète. De même, le bruit produit à la fermeture est aussi pris en compte : élevé, il est désagréable et indique au concepteur des risques d'usure ou de rupture prématurée. Avec la généralisation de l'électronique, le conducteur peut verrouiller d'une seule pression du doigt toutes les portes et celles qui pouvaient être incomplètement refermées lui ont été aussitôt signalées quand il était à l'intérieur.

Il existe plusieurs types de portières d'automobile. La plus commune est la portière standard, mais il existe également la portière coulissante, la portière en ciseaux (ou en élytre), la portière suicide (ou antagoniste) ou la portière papillon.

Dans des buts divers, le propriétaire peut apporter des modifications aux portières de son véhicule, notamment par goût du tuning. Dans certaines circonstances, compétitions en particulier, il peut les ôter pour alléger son engin.

L'ouverture accidentelle ou inconsidérée d'une portière, en route comme à l'arrêt, peut être à l'origine d'accidents graves, soit pour l'occupant (chute d'un enfant notamment) soit pour un passant, cycliste, ou un autre conducteur surpris. Souvent rendues inutilisables et irréparables par des collisions latérales épargnant le reste du véhicule, les portières font partie des pièces détachées disponibles sur le marché de l'occasion.