Porte Sainte-Catherine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porte Sainte-Catherine
Image illustrative de l'article Porte Sainte-Catherine
Présentation
Période ou style Classique
Type Porte
Architecte Richard Mique
Date de construction 1761
Protection Logo monument historique Classé MH (1925)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Lorraine
Localité Nancy
Localisation
Coordonnées 48° 41′ 44″ N 6° 11′ 24″ E / 48.69556, 6.19 ()48° 41′ 44″ Nord 6° 11′ 24″ Est / 48.69556, 6.19 ()  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Porte Sainte-Catherine

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

(Voir situation sur carte : Lorraine)
Porte Sainte-Catherine

Géolocalisation sur la carte : Nancy

(Voir situation sur carte : Nancy)
Porte Sainte-Catherine

La porte Sainte-Catherine est une porte de Nancy, érigée au XVIIIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette porte, ainsi que la porte Stanislas, s'inscrit dans le plan urbanistique voulu par Stanislas Leszczyński. Initialement la porte était beaucoup plus proche de la place Stanislas, en 1768, elle fut déplacée de 300 mètres, au delà de la caserne Sainte-Catherine lorsque celle-ci fut achevée afin de l'inclure dans le mur d'enceinte de la ville.

La porte Sainte-Catherine fut classée monument historique par un arrêté du 15 janvier 1925[1].

Description[modifier | modifier le code]

Elle fut construite en 1761. De style dorique, l'architecte en est Richard Mique qui bâtit également à proximité la caserne Sainte-Catherine. La porte est dédiée à la femme de Stanislas : Catherine Opalinska, mère de la Reine de France Marie Leszczyńska.

Lien externe[modifier | modifier le code]

  1. « Notice no PA00106315 », base Mérimée, ministère français de la Culture.