Porte Dauphine (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dauphine.
Porte Dauphine
Maréchal de Lattre de Tassigny
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 16e
Coordonnées
géographiques
48° 52′ 18″ N 2° 16′ 36″ E / 48.871545, 2.27676848° 52′ 18″ Nord 2° 16′ 36″ Est / 48.871545, 2.276768  

Géolocalisation sur la carte : 16e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 16e arrondissement de Paris)
Porte DauphineMaréchal de Lattre de Tassigny

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Porte DauphineMaréchal de Lattre de Tassigny
Caractéristiques
Zone 1
Transit annuel 2 890 496 (2013)
Historique
Mise en service 13 décembre 1900
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1702
Ligne(s) (2)
Correspondances
RER Avenue Foch (RER)(C)
Bus (BUS) RATP PC1
(2)
Précédent Terminus Victor Hugo Suivant

Porte Dauphine (Maréchal de Lattre de Tassigny) est une station du métro de Paris, à l'extrémité ouest de la ligne 2, dans le 16e arrondissement de Paris.

La station[modifier | modifier le code]

Cette station fut inaugurée le 13 décembre 1900. La ligne 2 n'allait alors que jusqu'à la station Étoile, maintenant Charles de Gaulle - Étoile.

La station, qui tire son nom de la Porte Dauphine où elle se trouve, à l'extrémité ouest de l'avenue Foch et au nord du boulevard Lannes, dessert notamment l'université Paris-Dauphine ouverte en 1968. Porte Dauphine est également célèbre pour une de ses entrées créée par Hector Guimard (celle donnant sur la Place des Généraux du Trentinian - côté pair de l'Avenue Foch).

La station Porte Dauphine est l'une des dernières à avoir conservé :

  • sa configuration d'origine « en raquette », à savoir deux demi-stations divergentes, encadrant une boucle de retournement très serrée, de trente mètres de rayon seulement ;
  • sa décoration d'origine, en carreaux plats de couleur crème ; elle fait partie des décorations expérimentales essayées en 1900, avant que ne soit retenu, par la suite, le célèbre carreau blanc biseauté.

L'édicule est entièrement restauré en octobre 1999 pour les célébrations du centenaire du métro de Paris[1].

En 2011, 2 840 152 voyageurs sont entrés à cette station[2]. Elle a vu entrer 2 890 496 voyageurs en 2013 ce qui la place à la 189e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[3],[4].

Galeries photographiques[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Correspondances[modifier | modifier le code]

La station est en correspondance, par la voie publique, avec la gare de l'avenue Foch située sur la ligne C du RER. Elle est, par ailleurs, desservie par la ligne PC1 (97) du réseau de bus RATP.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [doc] 100 ans le métro.com - Les 86 entourages Guimard rénovés sur webarchive
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr. Consulté le 4 janvier 2014.
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr, consulté le 31 août 2014.
  4. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]